The Narrow Londres par Gordon Ramsay

The Narrow Londres

Nous avions envie d’un diner traditionnel anglais, mais malgré tout gourmand. Notre choix s’est porté sur The Narrow, le pub de Gordon Ramsay situé à Limehouse, et grand bien nous en a pris: Diner simple mais savoureux, prix raisonnable et chouette vue sur la Tamise.

 

En effet, les tables sont situées au bord de l’eau, et l’on peut contempler toutes les berges du fleuve ainsi que les immeubles qui poussent comme des champignons à Canary Wharf.

Nous prenons le menu entrée-plat-dessert à 22 livres. Voici donc l’entrée de G, une terrine de porc et pistache avec un chutney de betterave. Comme le fil conducteur de tout ce diner, c’est rustique à souhait, simple et bon.

Pour mon entrée, il s’agit de croquettes de saumon fumé et haddock, avec sauce tartare maison. Un régal. Ca surpasse les croquettes de crevette belges. Vraiment, ce petit goût fumé et citronné, top.

Le plat de monsieur, saucisses Gloucester, onion gravy et mash. Le même crédo cuisine réconfortante. Le gravy est bien parfumé, onctueux mais heureusement pas lié à la maïzena. Les saucisses grillées juste comme il faut, et la purée, certes simple à faire, réussie car bien beurré et crémeuse.

Et pour moi, thématique friture et poisson, avec les fameux fish & chips, mushy peas. Le poisson est parfait, léger, la chair est succulente. Les mushy peas sont bons mais on en aurait aimé un peu plus. Quant aux chips, la moitié est bien cuite comme je l’aime, l’autre un peu plus ramollo. Peut être font ils deux cuissons différentes pour que chacun y trouve son compte… Mais du coup, il y en a 50% croustillants et juste pile poil et 50% qui sont moins ma tasse de thé.

Par contre, monsieur G a des goûts inverses en matière de frites, et a donc apprécié les moins cuites.

Pour le dessert, G opte pour un parfait à la rhubarbe et à la fraise, qui en réalité goûte la crème, le yaourt et la fraise, mais pas du tout la rhubarbe. Cela reste malgré tout rafraichissant et plaisant, mais ne porte juste pas le bon nom.

Et pour bibi, le lemon posset avec ses shortbreads. Le lemon posset, c’est un dessert britannique très ancien, fait simplement de crème et de jus de citron. Ca n’a pas l’air de casser trois pattes à un canard dit comme ça, mais une fois en bouche, terrible! A tomber, un peu pris, texture divine, je me régale et n’en laisse pas une goutte. Les shortebreads sont couleur paille juste comme il faut. Peut être une petite pointe de sel en plus pour relever aurait été chouette mais cela reste malgré tout excellent.

Bref, une belle adresse si vous voulez goûter une cuisine familiale bien troussée, sans chichis et à des tarifs raisonnables. Certes, ce n’est pas monsieur Ramsay lui même qui est en cuisine, on s’en serait douté, mais la qualité est au rendez vous.

Les mauvaises langues pourront malgré tout arguer que c’est une cuisine un peu trop simple, soit, mais ça ne nous empêche pas d’avoir passé une soirée gourmande.

Allez seul petit point à améliorer: Le menu à 22 livres ne nous est pas amené directement, il faut le demander. Donc si l’on est pas au courant, possible de passer à côté.

The Narrow Londres- 44 Narrow Street

Vous allez visiter Londres? Retrouvez ici toutes nos bonnes adresses

Gordon Ramsay at the Narrow on Urbanspoon

Voir plus d'articles de Fanny Broissand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.