Sushi Nakazawa, New York: la magie de Daisuke Nakazawa

«J’ai mangé le premier sushi»

Sushi Nakazawa

23 Commerce Street, New York

Pour parler d’un dîner chez Daisuke Nakazawa, on pourrait décrire chaque sushi, la précision de chaque geste, parler de l’origine et de la qualité majestueuse des ingrédients.

Tout cela serait vrai, factuellement irréprochable. Sauf qu’un dîner au Sushi Nazakawa est plus qu’une succession de plats, on quitte le domaine de la cuisine pour passer dans celui du sacré.

Il s’agit de sublimation et de magie. Une histoire d’équilibre: ici, tout est à sa place. L’espace de quelques heures, on quitte New York pour se retrouver propulsé dans une bulle d’harmonie.

C’est un dîner qui ne change pas que votre conception de la cuisine mais qui remet le sens de la vie en question. Face à ces sushis, tout semble vain et vulgaire. Soudainement, on a envie de vivre comme un moine, dans la sobriété la plus totale, pour avoir ensuite une fulgurance comme ce dîner. De ne pas avoir d’entre deux, de sauter la case ‘dans la moyenne’ mais d’osciller entre le dépouillement et le transcendantal.

D’appliquer cette façon de faire à tous les domaines de son existence. D’arrêter la machine à excès pour découvrir le juste.

Pour mon convive, c’était la première expérience dans un restaurant japonais d’exception. Nous n’avons quasiment pas parlé de la soirée, même cela devenait vain. Je l’ai vu les yeux embués à plusieurs reprises.

Quelques heures plus tard, il a pris son petit carnet noir et a simplement écrit ces quelques haïkus:

Ce soir
j’ai goûté
la poésie de Daisuke Nakazawa.

 

.

 

Petites pièces d’art
disparaissent
devant mes yeux.

 

Sushi au caviar

 

 

Sushi de crevette
sexe
dans ma bouche.

 

.

 

En sortant
les cuisiniers nous sourient.

 

En sortant
les larmes de Fanny
la pluie.

Sushi au bœuf de Kobe

Ps: même si vous pouvez, évitez les photographies, à ce stade d’émerveillement, cela deviendrait offensant de sortir son portable ou appareil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.