Restaurant Coimbra

Avenue Jean Volders 54, 1060 Saint-Gilles, Belgique

Le restaurant Coimbra est une institution de Saint-Gilles. Il est pris d’assault par la communauté portugaise du quartier, mais aussi par nombre de Bruxellois. Pour manger dans cette auberge ouverte depuis 1977, la réservation est donc conseillée.

L’ambiance est rustique et accueillante : azulejos bleus au mur. Souvenirs de vacances. Collection de cuivres et décorations pastorales. Le dimanche, les grandes tablées sont là pour des retrouvailles familiales.

A l’apéro, grosses olives et chorizo. Puis du porto, bien sûr, ici dans sa version blanche et boisée. Le service a un charme à l’ancienne. Cravate et veste de rigueur.

Et pour plats, ce sont des spécialités familiales. Du pur traditionnel préparé avec soin. Du porc à l’alentejano : morceaux de porc dorés et grassouillets comme il faut. Des palourdes. De la coriandre fraîche. Un cocktail canaille aux notes toastées – iodées.

La caldeirada est un ragoût de poissons. Saumon, cabillaud, crevette, calamar. Avec des oignons fondus, des poivrons et des pommes de terre imbibées de jus. On retrouve également des plats de morue à partager à deux (morue a braz, morue à la crème) ainsi que des paellas – notamment une paella homard qui attire l’oeil.

Pour les desserts, nous avons découvert le molotov. C’est un flan aux blancs d’oeufs montés en neige. Cuit au bain marie et servi avec plein de sauce caramel. Comme des îles flottantes en version “à partager”.

Mais aussi une tarte à l’amande très particulière. Pas de pâte mais un appareil à base de beurre, crème, cannelle, sucre et oeufs. Dessus, des amandes caramélisées, dans la veine du toscakaka suédois.

Le restaurant Coimbra est l’adresse à connaître pour les nostalgiques des tavernes portugaises, certes. Mais aussi pour ceux qui aiment les cuisines familiales généreuses et les déjeuners familiaux. 

PS : vous en voulez encore? Arrêtez-vous ensuite au Forcado pour terminer par des pasteis de nata aussi bons qu’à Lisbonne.