Au départ, nous voulions retourner à Asian Glories pour déguster leur canard laqué et toutes ses bouchées si délicieuses. Pas de chances, congés… Du coup, à tout hasard nous nous rabattons sur  Little V, un restaurant vietnamien situé juste à côté.

Un peu peur car ambiance branchouille, crainte que le décor (très joli!) parle plus que l’assiette. Et nous avons été de mauvaises langues…  

Nous optons pour le menu surprise trois plats à 27,25 euro par personne. On nous demande juste s’il y a des ingrédients que nous aimons pas et c’est parti! Déjà, bonne surprise, pareil qu’à Asian Glories, trois plats ne veut pas dire deux fois la même entrée et deux fois le même plat principal. Youpi plein de diversité dans l’assiette, j’aime ça !

La première entrée: Des nems frits à la minute et sauce poisson et des rouleaux de printemps aux crevettes, bien frais, à tremper dans une sauce hoisin généreuse en sambal (la pâte de piment indonésien) et en cacahuètes . Cuisine fraiche à souhait.

La seconde: Salade papaye verte au poulet et à la menthe (ça pour bibi) et de la viande de boeuf marinée et roulée dans des algues nori (ça c’est pour monsieur G).

Puis vient l’heure des plats: Du poissno d’abord avec un filet de bar mariné et caramélisé, au goût assez proche de l’anguille dans les restaurants japonais, avec un petit jus sucré.

Et de nouilles sautées qui arrivent à rester légères.

    Pour un peu de verdure, du pak choy woké avec du tofu frit, des brocolis et de la sauce soja.

Et enfin de la viande: Du poulet grillé à citronnelle qui colle aux doigts (que l’on lèche ensuite, en douce).

Tout était préparé à la minute, dans la grande cuisine ouverte – comptoir en face de notre table. Donc frais, croquant, toujours avec ce qu’il faut d’herbes fraiches pour des saveurs tip top.

Et vient enfin le dessert, ça c’était la surprise géniale du diner. Une salade de fruit, ça peut être banal, rasoir et ici, il y a du punch, du goût: Plein de mangue, pastèque et grenade. Puis le serveur sert dessus un lait coco contenant du gingembre finement tranché et des zestes de citron vert.

Je le referai à la maison. Simple mais efficace, et on se demande pourquoi on n’y avait pas pensé avant tellement c’est évident.

    Voila, donc approuvé et ré-approuvé, on reviendra !

Restaurant Little V – Grotekerkplein 109 – Rotterdam

Interlude digestif… Une des plus jolies vues de Rotterdam donc…

    Et petite anecdote. Je commençais cet article en disant notre envie de dim sum d’Asian Glories. A défaut, nous sommes allés en manger au restaurant chinois à l’angle de West-Kruiskade et de Kruisplein (restaurant en forme de demi cercle avec une grande baie vitrée, difficle à manquer). Dim sum plutôt bons, grandes tablées familiales.

En dessert, pâte de riz et crème de sésame, délicieux. Le seul reproche? Voyez ci dessous…

Après le drame… Mademoiselle F devrait s’entrainer à manier les baguettes… Mes excuses aux gentils serveurs pour ce désastre visuel.