On arrive à Hathersage dans une gare qui ressemble à toutes les autres. Un pont pour les piétons passe au-dessus des rails. Trois sièges en métal bleu sont fixés dans le sol sur le quai goudronné. On emprunte un petit couloir entre deux rangées de haies pour rejoindre la ville et le première chose que l’on voit sont les fleurs. Beaucoup de fleurs. Des fleurs devant la gare, des fleurs sur les trottoirs, des fleurs dans les jardins. Des fleurs à l’air sauvage, comme si elles se trouvaient au milieu des champs.

Les routes montent et descendent, tournent et zigzaguent sur les collines vertes. De petits murets de pierre délimitent les prairies, et dessinent des motifs géométriques sur les vagues vertes qui se succèdent jusqu’à l’horizon, où semble toujours installé une fine couche de brouillard. Les restes du dernier brouillard en date, ou peut-être le début du prochain à venir. Les moutons nous regardent passer avec ennui. Les oiseaux volent au-dessus de nos têtes sans nous remarquer. Quelques cyclistes en tenue fluo nous disent bonjour en nous croisant. De gros nuages gris passent en formation serrée dans le ciel. Parfois un espace se crée entre deux nuages et un rayon de soleil vient éclairer un champs, un arbre, ou le versant d’une colline.

Sur les collines vertes
de petits points blancs,
les moutons !

Un agneau
nous regarde passer
en baillant.

Le long de la route
qui traverse les champs
deux jonquilles.

Au bout
du chemin aux jonquilles
les vaches.

Elle sourit à chaque fois
que l’on croise un agneau,
partout
des agneaux.

Sur le petit chemin
au milieu des champs
“Bhéé Bhéé Bhéé”
nous dit maman mouton.

Pluie de printemps
le petit agneau
se cache sous sa mère.

Au pub
en regardant la pluie
assis à côté du feu
je m’endors.

Au pub,
un jeune homme
et son grand père
mangent en silence.

Ils sourient.

Queen, The Beatles
Queen, The Beatles
Queen, The Beatles
dans les pubs
Queen, The Beatles.

A regarder la rivière
s’écouler sous les arbres verts
l’après-midi passe.

Au coin de la rue
la moustache blanche
d’une vieux chien noir.

Derrière les vaches
entre deux collines
la cheminée d’une usine.

Dans la campagne anglaise :

Partie 1 : En route vers Hathersage, promenade poétique
Partie 2 : Week-end de printemps dans le Peak District
Partie 3 : Le Stanage sous la pluie
Partie 4 : Passage à Manchester

Retrouvez également tous nos conseils pour un long week-end à Manchester