Panna cotta à la fraise – en granité

Non non il ne s’agit pas de pastèque mais bien de fraises, mixées puis surgelées, où l’on gratte régulièrement pour obtenir un granité. Le rendu est tellement frais et aqueux qu’on pourrait facilement ne pas visuellement se douter de cette présence.

Sinon, il s’agit plutôt d’un yaourtgrecotta, mais ne nous formalisons pas.

Puis pour finir, un peu de basilic pour une sensation estivale encore plus présente – on peut toujours faire semblant d’y être, non?

Précision: non non je n’achète pas de fraises en octobre. Par contre, l’été, j’en ai pas mal qui poussent sur ma terrasse et que je je ne me gène pas de congeler pour utiliser dans les mois qui suivent.

Voici donc pour la recette de panna cotta à la fraise !
103_0779.JPG

Pour 4 desserts:

– 300g de yaourt grec épais et non allégé
– 300ml de lait
– 1càc rase d’agar agar
– 6càs de sucre

Mélanger le sucre, l’agar agar et le lait. Faire bouillir pendant cinq minutes. Reserver.

Fouetter le yaourt grec et y ajouter le mélange lacté tiédi tout en remuant sans cesse. Repartir dans des verrines / pots et laisser refroidir. Finir de faire prendre au frais.

– 400g fraises

– 3càs de sucre

– 5 feuilles basilic

Mixer le sucre et les fraises, verser dans un bac en plastique. Surgeler et aller racler une ou deux fois par heure pendant les tros premières heures pour obtenir cette texture.

Servir la crème avec ce granité, et au dernier moment, couper quelques feuilles de basilic dessus.

Voir plus d'articles de Fanny Broissand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.