Palourdes et nduja, un ragoût italien

Ce duo palourdes et nduja provient d’une recette de Gill Meller publiée dans l’édition du week-end du Guardian. L’alliance terre-mer est une de celles que j’affectionne particulièrement. C’est comme un ping pong gustatif. L’iodé des coquillages vient couper dans la richesse carnée. Il faut dire que face à la nduja, il faut du caractère.

Toutes nos recettes de cuisine méditerranéenne sont ici"}" data-sheets-userformat="{"2":15105,"3":{"1":0},"11":4,"12":0,"14":[null,2,4473924],"15":"'Times New Roman'","16":15}">Toutes nos recettes de cuisine méditerranéenne sont ici

La nduja est une saucisse calabraise, tendre et tartinable Un peu dans la veine des soubressades espagnoles en terme de texture (traduire: c’est gras et crémeux).

L’assaisonnement diffère. On y trouve pas mal de piment. D’un fabricant à l’autre, cela peut aller du bien relevé au très piquant. Puis, souvent, des graines de fenouil s’ajoutent à la préparation. L’anisé est parfait pour trancher avec le porc grassouillet.

C’est un super allié en cuisine. Avec un seul ingrédient, vous avez des saveurs riches. De l’umami, du relevé.

 

Essayez également dans une sauce tomate toute simple. Pour les soirs de flemme, cela fait merveille.

Ici, on accompagne le duo palourdes et nduja d’une bonne purée onctueuse. Ceci dit, vous pouvez très bien le servir à l’italienne, avec une belle assiette de linguine, en hommage aux fameuses linguine alle vongole. La première option est plus rustique, familiale. La seconde a l’élégance de vacances sur la Riviera. Il n’y a pas de meilleure option entre les deux, tout dépend de vos envies du moment.

Dans tous les cas, pensez à ne pas trop faire réduire la sauce, c’est un vrai ragoût italien gourmand. Encore meilleur quand il en reste qui vient imbiber la purée ou les pâtes.

Palourdes et nduja, un ragoût italien

Temps de préparation15 min
Temps de cuisson30 min
Temps total1 h 15 min
Portions: 2 personnes

Ingrédients

  • 600 g palourdes
  • 1 càs sel
  • 2 gousses ail
  • 1 oignon
  • 2 càs huile d’olive
  • 150 g nduja ou soubressade
  • 1 càc fenouil graines
  • 500 ml pulpe de tomate
  • Purée de pomme de terre

Instructions

  • Commencer en préparant les palourdes. Les rincer brièvement et les mettre dans un saladier. Couvrir d’eau froide et ajouter le sel. Laisser ainsi une demi heure. C’est ce qui permet aux palourdes de rejeter l’éventuel sable qu’elles contiennent.
  • Peler l’ail et l’oignon. Les trancher finement.
  • Dans une sauteuse, faire chauffer l’huile d’olive à feu moyen. Y ajouter l’ail.
  • Peler la nduja et la détailler en gros dés. Ajouter à la sauteuse. Incorporer également le fenouil et faire revenir une dizaine de minutes.
  • Couvrir de pulpe de tomate et ajouter un petit verre d’eau pour délayer. A feu doux - moyen, laisser mijoter à couvert, tranquillement, pendant vingt minutes.
  • Pendant ce temps, faire chauffer la purée ou faire cuire les pâtes.
  • Égoutter les palourdes et les rincer à nouveau. Enlever le couvercle et ajouter les palourdes à la sauce.
  • Couvrir et laisser cuire cinq minutes, le temps qu’elles s’ouvrent.
  • Servir directement et déguster.