Je n’aime pas trop le fenouil. Monsieur G non plus. Enfin à la première bouchée, oui, mais c’est comme si ça saturait nos papilles trop rapidement. Sauf qu’il y en avait deux gros bulbes dans le panier bio hebdomadaire, j’ai donc appelé Ottolenghi à la rescousse et voila une version de fenouil caramélisé, un peu sucré et servi avec du mascarpone et de l’aneth. Verdict: C’était trop bon, pas écoeurant comme ça peut parfois l’être, gourmand mais frais.

fenouil ottolenghi

Pour une grosse tête de fenouil:
Tranches d’un centimètre d’épaisseur.
Revenues 2′ de chaque côté dans un mélange huile d’olive-beurre.
Reservées à part. Dans la poêle encore graissée, ajouter 1càc de graines de fenouil et 1càs de sucre, mélanger.
Remettre les tranches et laisser caraméliser 1′ sur chaque face.
Servir à température ambiante avec un mélange de mascarpone-poivre-zeste de citron-huile d’olive et des pluches d’aneth (séché ici).

Vous aimez Yotam Ottolenghi? Retrouvez ses recettes ici.