Naleśniki polonais : crêpes au fromage frais et aux pruneaux

Naleśniki polonais

Crêpes au fromage frais et aux pruneaux

Les naleśniki sont une recette traditionnelle, un bon classique des familles. Quand vous allez en Pologne, vous trouverez encore d’anciennes cantines au charme très soviétique. Ce sont des bars à lait ou bar mleczny, en VO.  Là, vous prenez votre plateau. Les cuisinières vous servent. Derrière elles, de gros ragoûts qui mijotent : bigos, soupe au sarrasin. Au moment du dessert, c’est simple. Quelques plats sur des assiettes en céramique blanche.

Souvent, des fruits en gelée, comme une jelly à l’anglaise qui bloblote. Et là, elles vous tendent les bras, des naleśniki. Crêpes dodues et généreuses.

La pâte est légèrement plus épaisse que les crêpes françaises. La garniture est au twaróg. Ce fromage frais polonais a une texture assez granuleuse. Presque rebondissante.

Vous en trouverez en épicerie polonaise (du côté de Saint-Gilles, par exemple). Cependant, il y a deux alternatives : utiliser du cottage cheese ou de la ricotta. Ou sinon, faire son twaróg maison. C’est simple comme tout, une parfaite activité relaxante pour le week-end. Dans ce cas, il faut le préparer la veille comme il y a un temps de repos.

La garniture est simple mais parfaite pour les journées frisquettes. L’alliance au pruneau et à la cannelle réconforte. En bonus, elle permet de se passer de sucre, les pruneaux en contenant suffisamment pour que la naleśniki soit toute douce.

Astuce : ne jetez pas les noyaux de pruneaux. Ils sont succulents à mettre dans de la vodka. Laisser mariner deux à trois semaines avant de goûter.
En version santé : dans du vinaigre de cidre, également pendant quelques semaines. Votre vinaigrette s’en trouvera transformée.


Envie de mieux connaître la cuisine d’Europe de l’Est et du Caucase? Voici les ouvrages que nous aimons particulièrement

Naleśniki polonais : crêpes au fromage frais et aux pruneaux

Temps de préparation15 min
Temps de cuisson30 min
Temps total45 min
Portions: 8 personnes

Ingrédients

Pour 8 crêpes

  • 125 g farine seigle
  • 1 oeuf
  • 1 oeuf blanc uniquement (le jaune sert pour la garniture)
  • 300 ml lait
  • 1 pincée Sel

Pour la garniture

  • 300 g twaróg substitution: cottage cheese, ricotta
  • 10 pruneaux
  • 2 càs Yaourt
  • 1 oeuf jaune uniquement (le blanc sert pour les crêpes)
  • 1 càc cannelle

Pour la cuisson

  • beurre
  • sucre blond
  • miel

Instructions

  • Dans un saladier, mélanger les farines. Ajouter l’oeuf et le blanc et mélanger. Saler puis verser le lait en fouettant au fur et à mesure. La pâte doit être souple, sans grumeaux, mais un peu plus épaisse que pour des crêpes françaises. Réserver.
  • Dans un bol, mettre le twaróg. Dénoyauter les pruneaux et les couper en dés. Les mettre dans le bol en ajoutant également le yaourt, le jaune d’oeuf et la cannelle. Mélanger et réserver.
  • Faire chauffer une crêpière avec une noix de beurre et faire cuire les crêpes quelques minutes de chaque côté.
  • Laisser tiédir les crêpes. Les garnir de la préparation au twaróg et pruneaux, en les roulant une à une comme un burrito.
  • Reprendre la crêpière, mettre une généreuse noix de beurre. Dès qu’elle mousse, ajouter les crêpes garnies et les faire cuire deux minutes de chaque côté.
  • Servir et déguster tel quel ou avec un trait de miel pour les plus gourmands.
Voir plus d'articles de Fanny Broissand

Semaine Guyanaise: Colombo de crevettes

Colombo de crevettes Voila un plat avec lequel j’ai grandi, exécuté par...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.