Nakkikastike, ragoût aux saucisses finlandais

Nakkikastike, ragoût aux saucisses finlandais

Oui, vous avez bien lu, un ragoût aux saucisses. Un plat à mille lieues de ce que je cuisine habituellement. Et pourtant. C’est vraiment bon. Et pas uniquement car c’est finlandais, un de mes pays favoris. Le nakkikastike est réconfortant, tout simplement.

En le goûtant, on a la nostalgie d’une enfance nordique, même sans y être né. Il y a la douceur de la pomme de terre – traditionnellement c’est du riz mais j’ai choisi mon camp. La sauce qui s’imbibe. La saveur fumée.

Seul impératif, si vous le pouvez : allez chez votre boucher pour les saucisses, ça fait toute la différence. Prenez des saucisses à hot dog fumées, c’est ce qui donnera toute la saveur au plat. A défaut, bien sûr, une autre saucisse conviendra tant qu’elle est également fumée.

Dans la version originale de ce ragoût aux saucisses, il y a seulement une carotte. J’ai augmenté les quantités pour avoir autant de légumes que de viande. Je trouve cela plus équilibré, pas seulement au niveau santé mais au niveau gustatif également.

Ensuite, c’est tout simple. De la tomate. Un peu de clou de girofle pour relever. Et voilà, vous avez votre nakkikastike, le plat familial que chaque scandinave a déjà mangé un dimanche soir à la maison. Parfois, pas besoin de faire plus compliqué pour être heureux.

Toutes nos recettes de cuisine nordique sont ici

Nakkikastike, ragoût aux saucisses finlandais

Ingrédients

  • 2 càs beurre
  • 1 oignon
  • 3 carottes
  • 3 saucisses de Francfort
  • 200 ml coulis de tomate
  • 0,5 càc clou de girofle moulu
  • 4 pommes de terre entières et cuites à l’eau en guise d’accompagnement

Instructions

  • Peler les oignons et les carottes et les couper en rondelles.
  • Faire fondre le beurre à feu moyen dans une casserole. Y ajouter les légumes et les faire fondre 10 minutes.
  • Pendant ce temps, couper les saucisses en rondelles.  Les ajouter puis incorporer le coulis et le clou de girofle. Ajouter un demi-verre d’eau, mélanger et couvrir.
  • Laisser mijoter une demi-heure.
  • Servir avec les pommes de terre et manger.
Voir plus d'articles de Fanny Broissand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.