Marmelade d’orange anglaise, une recette de confiture facile

La marmelade d’orange anglaise une fois terminée. Toujours retourner les pots et les laisser complètement refroidir comme ça.

Marmelade d’orange anglaise, une recette de confiture facile

Ma maman est la reine des confitures. Ses confitures sont tellement bonnes que je n’avais osé en préparer jusque là. C’est avec cette marmelade d’orange anglaise que je me jette à l’eau. A trente et un ans, après avoir cuisiné des centaines de desserts différents. Et avec une légère frousse, pour ne pas dire une petite boule à l’estomac.

Et si c’était moins bon que les versions de ma Réré? Ça ne peut pas rivaliser, à quoi bon. Et en même temps, perdre ce savoir faire, ça serait tellement triste.

Pour désacraliser cette première fois, j’ai pris une résolution : ne pas suivre une recette familiale pour que l’élément de comparaison n’entre pas en jeu. Demander des conseils, bien sûr, mais ne pas chercher le copier coller. Dans tous les cas, une novice en confiture ne peut pas rivaliser avec une experte qui en fait depuis plusieurs décennies.

Puis, en plus d’être la reine des confitures, ma maman est particulièrement la reine des confitures d’agrumes. Orange – cannelle. Mandarine. Orange – vanille. Orange nature ou clémentine. Cédrat de corse. C’est sa recette qui lui demande le plus de temps. La préparation s’étale sur trois jours avec différentes phases de trempage.

Toutes nos recettes de cuisine anglaise sont ici

Les fruits préalablement pesés. Ici, de belles oranges sanguines.

Ici, c’est l’inverse. Cette marmelade d’orange anglaise est faite comme dans le film Paddington : tout dans une marmite, une seule cuisson. Les fruits sont cuits à l’eau pendant deux heures. Puis, le sucre est ajouté, ainsi que les saveurs supplémentaires optionnelles (rhum brun, et / ou gingembre). Deux types de sucre sont utilisés. Le sucre brun donne une teinte caramel automnale.

Vous aurez besoin d’une mousseline et d’une bassine en cuivre ou d’une casserole assez large pour que tout puisse bouillir tranquillement sans sauter de tous les côtés. Cette recette permet de préparer 4 à 5 pots. Stérilisez les avant de commencer la recette.

A l’anglaise, utilisez des oranges de Séville, également connues sous le nom d’oranges amères. Sinon, profitez des belles oranges sanguines.

Et on presse, et on presse
La chair en morceaux avec le jus, de l’eau, et la mousseline avec les pépins
Après deux heures de cuisson, ajouter le sucre (et le gingembre, si vous en utilisez)
Remplissage des pots stérilisés
Jusqu’à la dernière goutte

Marmelade d’orange anglaise, une recette de confiture facile

Ingrédients

Première étape

  • Oranges environ 700g
  • 1 citron
  • 1,5 litre eau

Deuxième étape

  • 400 g sucre brun type muscovado
  • 1 kg sucre blanc
  • 1 càc gingembre en poudre optionnel
  • 100 ml rhum brun optionnel

Instructions

  • Presser tout le jus des agrumes dans la bassine ou la casserole que vous utilisez. Réserver les pépins dans votre mousseline.
  • Couper la chair des agrumes. Chacun son école : très finement, en gros morceaux charnus. J’aime assez bien cette dernière version. L’ajouter à la bassine / casserole.
  • Couvrir d’une litre et demi d’eau. Porter à ébullition.
  • Fermer la mousseline avec les pépins puis faire cuire à feu moyen pendant deux heures.
  • Couper le feu. Retirer la mousseline et la laisser tiédir. L’égoutter et presser son jus dans la bassine / casserole. Cela permet de récupérer de la pectine supplémentaire pour une bonne tenue de la marmelade.
  • Ajouter les deux sucres à la bassine. Ajouter également le gingembre et / ou le rhum si vous en utilisez.
  • Préparez vos pots en enlevant les couvercles.
  • Porter à ébullition et faire cuire en mélangeant. Le sucre doit cuire. Ensuite, deux options : Au thermomètre, coupez le feu quand la préparation atteint 105 degrés. Ou à l’oeil, dès que liquide semble sirupeux, que les bulles se collent entre elles. Vous pouvez tester la marmelade d’orange anglaise en faisant tomber une goutte sur une assiette froide. Si elle prend et se gélifie, c’est que c’est prêt.
  • Couper le feu et attendre dix minutes avant de mettre en bocaux.
  • Fermer les bocaux et les retourner. Laisser refroidir complètement avant de les remettre dans le bon sens.
Voir plus d'articles de Fanny Broissand

Recette gâteau à l’orange et curd abricot

Recette gâteau à l’orange et curd abricot Voila un dessert parfait pour...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.