Le meilleur poulet rôti du monde et un déjeuner d’été

Le meilleur poulet rôti du monde et un déjeuner d’été

Oui, le meilleur poulet rôti du monde, pas moins. Et ça n’est pas de la frime, ce n’est pas ma recette. J’exécute, je goûte, je constate.

Comme à chaque fois que je veux faire un plat classique, j’ai une seule référence:  la rubrique “How to cook the perfect” par Felicity Cloake dans The Guardian. Chaque semaine, elle part à la conquête d’une spécialité. Teste cinq à dix recettes de différents chefs, de différents livres de cuisine. Prend des notes, compare. Puis, elle choisit le meilleur de chaque pour faire sa propre recette, la mieux.

Les recettes sont à suivre les yeux fermés. A chaque fois, le résultat est un succès. Puis, c’est toujours intéressant de lire les étapes et les divagations avant d’arriver à la recette finale.

Toutes nos recettes de cuisine estivale sont ici

Le meilleur poulet rôti du monde donc. Qu’est-ce qu’il a de si particulier? Par rapport aux recettes que je connaissais, deux gestes font la différence.

La pré-cuisson à l’eau : poulet entier dix minutes dans l’eau bouillante. Il reste juteux, même les blancs, et c’est assez rare pour le signaler.

Puis, la cuisson au four en deux temps. A très haute température les dix dernières minutes pour que la peau soit vraiment dorée et craquante. J’ai ajouté quelques petites pommes de terre au plat. Elles sont devenus croustillantes et quasiment confites, imbibées du jus de cuisson du poulet.

Avec ça, pas besoin de plus. C’est un samedi midi d’été, il fait chaud dans le jardin. Le poulet rôti est sur la table. Il repose tranquillement avant d’être tranché. A côté, une simple salade de tomates charnues. De l’huile d’olive, du sel et des petites fleurs d’aneth à la saveur anisée.

Puis, une salade à l’esprit italien avec des haricots blancs cuits al dente, de l’huile d’olive et un mélange d’herbes fraîches : basilic, persil plat en tête. Un trait de jus de citron vert pour réveiller tout ça et c’est prêt.

Le meilleur poulet rôti du monde et un déjeuner d’été

Pour un poulet rôti

Ingrédients

  • 1 poulet fermier
  • Sel
  • Poivre
  • 1 citron
  • 1 poignée Herbes fraîches ici aneth et persil - faites selon l’humeur du jour
  • 4 gousses ail
  • huile d’olive
  • pommes de terre facultatif mais délicieux

Instructions

  • Préchauffer le four à 220 degrés. Sortir le poulet du réfrigérateur. Faire bouillir de l’eau dans une cocotte. Y cuire le poulet pendant 10 minutes. Égoutter.
  • Saler et poivrer le poulet généreusement, sur l’extérieur et dans la cavité.
  • Garnir l’intérieur du poulet du citron coupé en deux, des herbes et des gousses d’ail.
  • Mettre dans un plat allant au four. Masser avec de l’huile d’olive.
  • Verser un centimètre d’eau dans le plat. Si vous en avez envie, ajoutez quelques pommes de terres coupées en deux.
  • Enfourner pour une heure.
  • Ensuite, monter la température à 250 degrés. Là, poursuivez la cuisson pendant dix minutes.
  • Couper le feu, sortir le poulet et le laisser reposer quinze minutes avant de couper. 
Voir plus d'articles de Fanny Broissand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.