Pour changer de la panna cotta, voici le latte cotto. En place de la crème, c’est donc du lait qui est cuit et pris grâce à de la gélatine jusqu’à obtenir une consistance tremblotante et onctueuse.

Vous pourriez voir ce dessert comme un subterfuge, une parade pour alléger la recette originale. Ce n’est pas foncièrement faux mais vous passerez à côté du régal du goût du lait.

C’est donc là que doivent se concentrer vos efforts: utilisez du lait entier, idéalement du lait cru si vous avez la chance d’en trouver.

Toute la rondeur, l’onctuosité d’un bon produit laitier et vous n’avez pas besoin de grand chose de plus pour que ça soit succulent. Une pointe de vanille, un zeste de citron et le tour est joué.

Toutes nos recettes de cuisine méditerranéenne sont ici

Latte Cotto

Une douceur italienne

Pour 4 personnes, il vous faut:

  • 2 feuilles de gélatine
  • 450ml de lait cru entier
  • Le zeste d’un demi citron, en une lanière.
  • Une gousse de vanille coupée en deux, en récupérant les graines
  • 70g de sucre

Faire tremper les feuilles de gélatine dans de l’eau froide.

Pendant ce temps, dans une casserole, mettre le lait, le morceau de zeste de citron, les graines ainsi que la gousse de vanille puis le sucre.

Faire chauffer à feu doux jusqu’à ce que le mélange soit chaud mais pas bouillant. Il ne doit pas frémir mais simplement commencer à fumer. A ce moment là, couper le feu. Egoutter la gélatine pour extraire le maximum d’eau et l’ajouter à la casserole en fouettant.

Verser dans 4 moules à jelly et laisser prendre au frais au moins quatre heures, idéalement toute la nuit.

Latte Cotto, une douceur italienne

Fanny Broissand
Temps de préparation 5 min
Temps de cuisson 5 min
Temps total 4 h 10 min
Portions 4 personnes