Laozao : la crème aux oeufs (presque) comme à Lanzhou

Laozao : la crème aux oeufs de Lanzhou

Un dessert chinois

Le laozao est un dessert que nous avons mangé en Chine. Un vieux monsieur musulman, de la communauté Hui, le préparait sur le marché de Zhengning Road. C’est à Lanzhou, dans la province de Gansu, qui marque la porte d’entrée de la Route de la Soie.

Le laozao est un hybride entre une douceur et une boisson. Il s’agit de lait légèrement sucré. Il est bouilli dans une casserole en cuivre. Au dernier moment, un œuf battu se rajoute à la préparation. Le tout est servi directement.
Puis garni de raisins secs rebondis, de sésame, de cacahuètes.

Il a une spécificité qui le rend compliqué à faire chez soi : il contient un peu de riz gluant fermenté. En soit, la technique n’est pas difficile mais longue : tremper le riz pour 12 heures. Le cuire à la vapeur. Le mélanger à de la levure et le faire fermenter pour 5-6 jours. Soyons honnêtes, il est très peu probable que l’un de nous réalise cela, en amont du dessert.

Cependant, si le coeur vous en dit, la méthode détaillée du riz gluant fermenté est ici. Ce laozao est donc presque comme à Lanzhou, et j’insiste sur le presque. C’est une version moderne, plus adaptée à nos vies quotidiennes. Pas 100% authentique mais fortement inspirée de l’originale. Facile et rapide pour qu’elle ne devienne pas une cuisine ancienne et oubliée.

On le boit bien chaud. Puis, avec la cuillère on attrape des fruits secs ou des morceaux d’œuf qui ont coagulé.

Voilà, le laozao peut être vu comme un lait chaud avec des trucs qui flottent dedans. Ça n’est pas foncièrement faux. Mais c’est passer à côté du réconfort de la chose. Et de toute sa portée onirique. On mange un périple sur les traces des grands explorateurs, une invitation au voyage. Sur la route des fruits secs les plus beaux du monde.

Voici pourquoi j’avais envie de le refaire en rentrant. C’est un dessert parfait pour se réchauffer au goûter, ou pour un samedi matin sous le signe du cocooning.


Envie de mieux connaître la cuisine chinoise? Voici les livres que nous vous recommandons

Laozao : la crème aux oeufs (presque) comme à Lanzhou

Temps de préparation5 min
Temps de cuisson5 min
Temps total10 min
Portions: 2 personnes

Ingrédients

  • 500 ml lait
  • 3 càs sucre
  • 1 oeuf
  • 2 càs sésame grains
  • 2 càs raisins secs blonds
  • 2 càs raisins secs Corinthe
  • 2 càs cacahuètes rôties non salées

Instructions

  • Faire chauffer le lait avec le sucre à feu moyen vif. Pendant ce temps, battre l'oeuf dans un bol. Réserver.
  • Faire dorer les graines de sésame.
  • Quand le lait est presque à ébullition, verser l'oeuf battu et mélanger. Laisser frémir puis couper le feu immédiatement.
  • Dans deux verres ou tasses, mettre les raisins et les cacahuètes. Verser le laozao et garnir de sésame grillé.
  • Déguster bien chaud.
Voir plus d'articles de Fanny Broissand

L’Atelier de Coloration, pour votre couleur parfaite

L’Atelier de Coloration, pour votre couleur parfaite Rue de Namur se niche...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.