Kashke Bademjan signifie simplement aubergine au kashk. Le kashk est donc l’ingrédient miracle de cette recette, celui qui lui donne toute sa particularité.

C’est en fait une pâte de petit lait fermenté. Une certaine puissance umami et un goût s’approchant, en essence, du parmesan. L’aubergine vient assouplir, adoucir la tartinade.

Vous pourrez trouver du kashk dans les épiceries iraniennes mais aussi turques ou libanaises.Il se vend parfois sous le nom d’Iranian Sauce.

Toutes nos recettes de cuisine iranienne sont ici

Kashke Bademjan

Tartinade d'aubergines comme en Iran

Pour un grand bol, il faut:

  • 2 aubergines
  • 1 oignon
  • 3 gousses d’ail
  • 1 càc de curcuma
  • 1 poignée de noix
  • 4 càs de kashk
  • Quelques feuilles de menthe (version traditionnelle) ou de coriandre (petit twist)

Couper le bout des aubergines. Les peler puis les couper en cubes. Faire cuire et dorer à la sauteuse dans un fond d’huile végétale, à feu moyen, en remuant de temps en temps. Pendant ce temps, peler l’ail et l’oignon et les émincer en tranches. Réserver les aubergines. A la place, ajouter l’ail, l’oignon et le curcuma dans la sauteuse et faire fondre une dizaine de minutes. Ajouter ensuite les aubergines puis un petit verre d’eau et couvrir à feu doux. Laisser fondre dix minutes supplémentaires.

Pendant ce temps, concasser les noix.

Découvrir la sauteuse et couper le feu. Écraser les aubergines à la fourchette et ajouter les noix pilées. Saler, poivrer si besoin. Faire réduire pour que la préparation soit souple et sans excès d’eau. Couper le feu, ajouter le kashk et bien mélanger.

Servir dans un grand plat, garnir d’herbe de votre choix ciselée. Déguster.

Kashke bademjan, aubergines comme en Iran

Fanny Broissand
Temps de préparation 10 min
Temps de cuisson 25 min
Temps total 35 min
Portions 1 bol