jardin français

Un jardin français

Des vacances à la campagne

Nuance, nous parlons ici du jardin français et pas du jardin à la française. Oubliez Versailles et ses fastes, rendez-vous dans la douce campagne vallonnée. Ce jardin français là est archaïque, un poil foutraque et plein de charme. C’est un jardin fait pour y vivre, pour courir sur les pelouses avec les enfants, faire des barbecues tout le dimanche.

Le potager permet de cueillir ses salades au dernier moment. Les dîners y sont animés et simples, quelques produits frais qui ne nécessitent rien de plus qu’un peu d’amour.

En terrasse, on se cache sous des tonnelles. Le soleil tape, il serait dommage de brûler en écoutant les grillons. Les transats nous tendent les bras pour nous assoupir et somnoler. Le café se sirote sur des chaises métalliques aux formes arrondies.

A la belle saison, la maison se pare de fanions aux coloris pastel. Dans ce jardin français, on discute en écossant des haricots verts. On s’assied sur un petit muret pour regarder les voisins passer. C’est un fantasme de tourisme, une accumulation de jardin français qui forme une version idéalisée, joyeuse. Un lieu où le temps n’existe plus, et où il s’agit uniquement de vivre au rythme des saisons.

Des fanions qui réveillent l’enfant qui est en nous

Des pots de fleur collectés au fil du temps, joyeuse assymétrie

Jamais trop de géranium

Une chaise, une rose trémière, le duo parfait

Du métal, du bois, un vieux vélo. N’ayez pas peur d’assembler des objets de différents styles ou époques.

L’arrosoir au fond du jardin

Pour vivre heureux, vivons cachés