Hellasgården en hiver

Hellasgarden

Ältavägen 101 - Nacka

Au Sud de Stockholm, à moins de trente minutes en transports en commun, voici la réserve naturelle d’Hellasgården. Pour s’évader de la métropole et retrouver le calme et la sensation de grands espaces, difficile de faire plus pratique.

Vous pouvez y randonner, en faisant le tour des différents lacs à travers des sentiers traversant les forêts de sapins et de bouleaux. En plein cœur de l’hiver, c’est là que tout devient spectaculaire grâce à des activités qui restent de l’ordre du fantasme en France ou en Belgique.

Commencez par louer des patins à glace. Ici, ce sont comme des chaussures de randonnée à bout carré, sur lesquelles vous clipsez les lames. Cela signifie que votre cheville reste souple et pas accrochée au patin. Quelques minutes pour s’y habituer sont nécessaires mais cela n’est pas insurmontable.

Surtout dans cet environnement: un lac gelé. Un grand lac gelé. Autour, quelques locaux bien emmitouflés et des enfants de trois ans qui fusent dans leurs combinaisons multicolores puis vous doublent en rigolant. Tout cet espace glacé et vous.

Vous pouvez également marcher sur le lac si vous avez les chaussures adéquates (waterproof et avec des semelles compactes). Les petites îlots inaccessibles en été le sont désormais, choisissez le vôtre, seul sur votre rocher entouré de glace.

Puis vient l’heure du sauna (65 SEK par personne), séparé homme et femme. Chacun se retrouve ensuite sur la terrasse en bois, nu au milieu de la neige. Le choc des températures est tel que toute personne passant du sauna au grand air se transforme en boule de vapeur, rouge comme une fraise des bois. Les habitués marchent ensuite lentement jusqu’au bord du lac, avec ses deux trous faits dans la glace et leurs échelles métalliques.

C’est là que vous pourrez faire le grand saut, ou plutôt les petits pas, pour vous glisser dans le plus simple appareil, dans l’eau à 3 degrés, au milieu des brisures de glace.

La sensation mérite d’être expérimentée au moins une fois dans votre vie. Le contraste chaud froid enlève en faite toute notion de température, vous ne savez plus si vous êtes dans l’eau gelée ou en train de transpirer. Tout votre corps se contracte et devient encore plus rouge. En sortant, c’est comme si la machine se remettait en route, vos jambes picotent, imaginez des fourmis qui vous chatouillent de tous les côtés.

En rentrant à nouveau dans le sauna, vous oubliez la chaleur et avez la sensation de rentrer dans une pièce à vingt degrés. Répéter plusieurs fois pour repartir avec la fierté d’un viking.

Terminez la journée en douceur avec une pause fika. Le fika est un rituel en Suède, c’est le moment que l’on s’accorde, entre amis ou pour soi tout seul, à manger une pâtisserie en sirotant du café. Se ressourcer, bavarder, être ensemble et savourer les plaisirs simples de l’existence.

Au coin du feu de cheminée, assis sur une peau de mouton, c’est encore mieux et c’est ce que propose le café d’Hellasgarden.

En partant en fin d’après-midi, vous verrez tous les locaux arriver pour des sessions de sauna après le travail. Ne reste qu’à trouver un moyen de conserver la même qualité de vie une fois de retour à la maison.

hellasgarden

hellasgarden

Voir plus d'articles de Fanny Broissand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.