Canton : déjeuner au GuangZhou Restaurant

GuangZhou Restaurant est un incontournable pour manger des dim sum à Canton. Il est situé au croisement de deux artères très commerçantes. C’est la rencontre du Canton qui dépense et s’enivre de consommation et du Canton traditionnel où l’on se retrouve à table, en buvant du thé.

C’est familial, les salles se succèdent et ne semblent jamais finir.  On dirait une ruche animée où tout le monde vient se rencontrer. Le lieu a du succès et vous risquez de patienter. L’atmosphère est tellement joyeuse que cela en vaut la peine.  Ils appellent par numéro, en chinois puis vous disent à quel étage aller. C’est l’occasion de réviser ses chiffres (ou votre langage des mains).

En passant autour du patio, on entrevoit les gigantesques cuisines et les jeunes cuisiniers qui s’activent. Bruit de casseroles, vapeur à tous les étages, ici, ça ne chôme pas. Le menu n’est pas disponible en anglais, armez-vous de l’application Waygo (traducteur automatique qui permet de scanner les mots en cantonais) ainsi que de votre patience et de votre chance.

Vous pouvez choisir en demandant pareil que les voisins ou en y allant à l’instinct. Tiens, c’est du poulet, voyons-voir. Cela sera peut-être l’occasion de découvrir les juteuses pattes à la vapeur, ou d’avoir la chair en dumpling.

Les dim sum classiques du GuangZhou Restaurant

Le Youtiao est un long beignet, croustillant et aérien. C’est le dim sum simple, sans prétention. Du plaisir d’une bonne friture. Ne cherchez pas d’extravagance ou de surprise. Croquez dans de la pâte chaude et craquante, vous y êtes. Au rayon des grands classiques, il y a aussi le har gao. C’est le dumpling translucide à la pâte de riz. Garni de crevette, il est là pour mettre en valeur la fraîcheur et la délicatesse du crustacé. Sa texture rebondissante, douillette, délicate.

Le dim sum spécial du GuangZhou Restaurant

Longue vie au Char Siu Sou. Char Siu, comme le porc au barbecue. Intense, doux, collant. Qui fond dans la bouche. Avec des notes sucrées rappelant celles de la sauce hoisin.  Ici, il est cuit dans une pâte très friable, presque comme un shortbread salé. Le côté sablé donne un effet saindoux. C’est un des rares dim sum qui n’est donc pas cuit à la vapeur et qui joue sur l’effet croquant.

guangzhou restaurant dim sum

Le dim sum sucré

Les trois boules dodues que vous voyez dans la photographie ci-dessous sont des petits pains cuits à la vapeur, aussi connus sous le nom de Mantou ou Baozi. Ils sont à base de sucre brun, avec toujours cette sensation douce mais pas trop sucrée, si emblématique des desserts asiatiques. La garniture est au diapason. On y trouve les notes épicées du sucre sans tomber dans l’excès de douceur. Une jolie façon de clôturer son repas.

GuangZhou Restaurant – 2 Wenchang S Rd, ShangXiaJiu, Liwan Qu – 广东省广州市荔湾区上下九文昌南路2号 邮政编码: 510000

guangzhou restaurant dim sum

guangzhou restaurant dim sum