Etats-Unis: Root Beer Float, un dessert iconique

La recette de Root Beer Float alias le prétexte idéal pour parler de root beer (jusque là, ça tient la route), ce soda américain que je croyais introuvable ici. Et paf, joyeux hasard, j’en ai bizarrement vu au supermarché de mon quartier.

Voyez-vous,  ce breuvage est un soda (le nom est trompeur, pas d’alcool en vue) à base de racines de sassafras. Le sassafras est un arbre de la famille des lauriers, bien que ses feuilles ressemblent plus à celles des figuiers.

Au goût, c’est pour le moins étonnant. A base de plante ne veut pas dire “qui goûte la tisane”, là au contraire, on se croirait plutôt chez le dentiste (non, ne partez pas!).
La première fois que j’ai goûté cette boisson, à New York, à côté d’un bon gros burger de Shake Shack, on ne peut pas dire que j’ai été transportée de bonheur, mais je trouvais ça intéressant.
C’est juste que moi, quand je mange, je bois de l’eau (ou éventuellement du vin ou de la bière), mais des sodas, pouah non, ça gâche le goût de la nourriture. Surtout quand le dit soda a un goût de bain de bouche type hextril.

Mais voila, quand je suis tombée dessus il y a quelques jours, une partie de moi ne pouvait pas résister à en acheter à nouveau. Et là, j’ai trouvé ça bon.
Toujours aussi surprenant, mais vraiment bon.

En voici la preuve avec ce Root Beer Float.

De gorgée en gorgée, je me suis dit que c’était un produit à mettre dans la même catégorie que le maté argentin -une infusion provenant d’un arbuste local. Pas le “faux maté” où l’on met 1 càs d’herbe pour une théière mais le vrai maté où vous remplissez la bombilla aux trois quarts et où, pour 7 càs de maté, vous comptez éventuellement 4 càs d’eau. Une puissance étonnante.
Bref, tout ça pour dire que le maté aussi fort, beaucoup de gens n’aiment pas. Puis ré-essaient, par curiosité. Commencent à supporter l’amertume. En redemandent, pour voir. Et finissent comme Monsieur G et moi, à en boire plus souvent que du café.

Hé bien, la root beer, c’est sûrement la même chose. Alors je vous conseille de goûter au moins une fois dans votre vie, et je parie qu’à un moment ou à un autre, vous aurez envie d’en boire à nouveau.

Bon, par contre, c’est un soda hein, donc pour le côté santé on repassera, mais ayant une consommation de boissons gazeuses plus que limité (trois cannettes par an?), ça n’est pas ça qui va me tuer. Mais du coup, j’aimerais bien trouver des racines de sassafras pour essayer de faire une version maison.

Root beer en application avec un dessert américain classique, le root beer float:

C’est tellement simple qu’on ne peut même plus appeler ça une recette.
Dans un verre, mettre 1 ou 2 boules de glace à la vanille.
Verser doucement la root beer dessus.
Voila.

Et attention, ça mousse beaucoup !