diner vert

Dîner vert du potager

Pour une soirée d'été

Ce diner vert est un des avantages d’avoir un potager à portée de main. Après le copieux déjeuner du dimanche, le dîner du soir est fait de petites bricoles récoltées en dernière minute. Un peu de ci, un peu de ça. Pas de plat complet mais des petites assiettes à partager : beignets de sauge à l’italienne, soupe verte aux orties, concombre aux pluches de fenouil. C’est l’esprit estival rural. Ajoutez simplement du bon pain, le fromage ou la charcuterie de votre choix et vous avez votre repas.

Toutes nos recettes de cuisine méditerranéenne sont ici

dîner vert

Soupe aux orties

Une soupe toute verte, toute douce, qui permet de remettre l’ortie au goût du jour. Un classique campagnard qui met en appétit – et permet de débuter le repas par sa dose de légumes.

Pour 4 personnes, il faut:

  • Une quinzaine de sommités d’orties
  • 1 à 2 échalotes
  • 3 petites pommes de terre
  • 1 bouillon de poulet
  • 50g de beurre
  • Pour servir : crème liquide, poivre.

En prenant des gants rincer les orties et les faire tremper dans une bassine avec de l’eau froide et 1 càs de vinaigre blanc. Rincer au bout de 10 minutes et égoutter. Emincer.

Peler et couper les échalotes et les pommes de terre. Dans une casserole, faire fondre le beurre et ajouter échalottes et pommes de terre. Faire revenir pendant cinq minutes. Ajouter ensuite les orties et faire tomber. Mouiller à niveau avec de l’eau chaude et ajouter le bouillon de poulet. Laisser mijoter à feu moyen pendant 30 minutes. Mixer puis passer au tamis. Servir avec de la crème liquide et plein de poivre.

Concombre aux herbes

Ceci n’est pas un tzatzíki. Presque, mais il y a quelques nuances qui font la différence. Ici, le concombre n’est pas râpé mais pelé puis coupé en petits carrés. Cela permet de garder une texture et tout le craquant des beaux concombres du jardin. Pour les herbes, voici un duo ciboulette – pluches de fenouil, légèrement anisées. Le tout n’est pas noyé dans la sauce mais mélangé avec une quantité protestante de yaourt de brebis. Douceur garantie.

Pour un bol, il vous faut donc :

  • 1 petit concombre du jardin (concombre Noah) ou ½ concombre normal
  • 3-4 brins de ciboulette
  • 2 càs de pluches de fenouil, ou à défaut, d’aneth
  • 2 càs de yaourt de brebis – ou de vache
  • Sel
  • Poivre

dîner vert

Peler le concombre et jeter la peau. Continuer à le peler avec l’économe. Superposer les lanières et les détailler en petits carrés. Mettre dans un saladier. Emincer la ciboulette et le fenouil. Ajouter au concombre. Incorporer également le yaourt de brebis. Saler, poivrer et mélanger. Servir, avec quelques pluches de fenouil supplémentaire s’il vous en reste.

Beignets de sauge

Ou fritta di salva, en VO. Ces snacks proviennent donc d’Italie, où on peut les picorer dans la rue. Ils sont aussi faciles à préparer, avec une pâte façon tempura. Elle est légère et croustillante. C’est la recette qui vous permet de découvrir la sauge en premier rôle et non en assaisonnement.

Pour une assiette, il vous faut :

  • Une vingtaine de feuilles de sauge
  • 100g de farine
  • 200ml de bière très fraîche
  • Huile de friture

Faire chauffer l’huile de friture dans une casserole, à feu moyen – cela ne doit pas fumer.
Pendant ce temps, mettre la farine dans un bol. Verser la bière très fraîche et fouetter en même temps jusqu’à obtenir une pâte à tempura à la texture légèrement plus épaisse qu’une pâte à crêpe.

Tremper les feuilles de sauge dans la pâte à tempura quelques instants, faire couler l’excédent. Mettre dans l’huile chaude et faire dorer 4-6 minutes en retournant à mi cuisson. Vous le verrez, c’est quand cela commencera à dorer. Faites par vagues en cuisant 5-6 feuilles de sauge à la fois.

Égoutter sur du papier essuie-tout. Saler et servir immédiatement.

Dîner vert du potager

Temps de préparation45 min
Temps de cuisson45 min
Temps total1 h 30 min
Portions: 4 personnes