Hier, avec mes acolytes habituels, nous avons passé une chouette soirée, en commençant par nous rendre au salon du vin Megavino, pour une dégustation de Bordeaux à laquelle nous avions été invités.

Le thème? Les cocktails faits à partir de vins du Bordelais. Assez surprenant pour mériter qu’on s’y arrête.

Les organisatrices nous expliquaient qu’elles avaient envie de dépoussiérer l’image de ces vins, certes grands vins, mais du coup que l’on associe à des moments rares et forcément à moindre fréquence (non, le Chateau Latour 1986 n’est pas notre breuvage quotidien).
diner orange
Nous avons donc pu goûter à différents mélanges, surprenants et réussis. Quand on y pense, pourquoi pas? La sangria est bien un cocktail au vin aussi, non? Nous avons donc débutés par un cocktail vin rouge-fraise-basilic, qu’on voit bien avec un dessert car sucré et quasi sirupeux. Ensuite, par un cocktail pomme verte-vin blanc sec-gingembre, tout en fraicheur, le coup de coeur unanime.
diner orange (1)
Entre temps, nous sommes allés faire un tour pour voir les autres exposants: Slovénie, Afrique du Sud, Espagne, Australie (avec une très chic eau de pluie de Tasmanie pour se rincer la bouche, snobisme quand tu nous tiens…).

Coup de coeur également pour une liqueur belge au chocolat, qui a la saveur du cacao mais sans le côté sucré parfois écoeurant que peut avoir le Bailey’s.

Puis, nous sommes revenus sur le stand bordelais, pour y déguster un dernier cocktail, à base de cerise, de vin rosé et d’eau pétillante, tout aussi bon que les précédents.

Ensuite, d’humeur joviale, nous voila prêts à attaquer le diner ayant pour thème Orange. L’apéro a été fait par Apolina, avec des dokhlas au potiron, cuits à la vapeur et couverts d’un mélange de ghee chaud-graines de moutarde-graines de cumin-feuilles de carry et plein de noix de coco, un vrai régal.

diner orange (3)

Je me chargeais de l’entrée, ,avec une tarte presque comme celle d’hier, mais encore plus automnale: Couche de polenta, crème de champignons, potimarron et graines grillées.

diner orange (2)
Pour la pâte, mélanger 2 petits bols d’eau avec un bol de farine de maïs et une petite cuillère à café de sel dans uen casserole. Faire bouillir et cuire pendant 5 minutes le temps que ça prenne. Etaler dans un moule et faire prendre au froid.

Couper un demi potimarron en quartier et le faire revenir dans de l’huile d’olive à feu moyen pendant 20 minutes.

Faire revenir à feu moyen-vif 300g de girolles dans de l’huile d’olive avec une cuillère à café de pâte d’ail et du sel. Laisser cuire une quinzaine de minutes puis mixer avec 3 cuillères à soupe de cream-cheese (ou de tofu soyeux pour les allergiques).

Sur la pâte froide, étaler la crème aux champignons puis les morceaux de potiron. Faire revenir 125g de lardons avec 2 poignées de pépins de courge salés dans de l’huile d’oilve. Laisser griller 5 minutes puis disposer sur la tarte. Terminer avec un peu de persil ciselé.

Pour le plat, Sylvain avait fait du boulgour aux carottes et orange, en accompagnement de succulentes boulettes d’agneau, en sauce aux abricots, amande et eau de rose.
diner orange (4)
Une recette afghane du 12ème siècle à tomber.
diner orange (5)

Et pour le dessert, Marion nous a honoré d’un carrot cake au glaçage craquant.
diner orange (6)

Thème du prochain rendez vous? Les contes de fée. Va falloir se creuser les méninges!