Damme, Restaurant Siphon

La halte traditionnelle

Voici un des plus jolis coins de campagne de Belgique, qui prouve que la Flandre n’est pas qu’une succession de maisonnettes alignées le long de la chaussée et intercalées entre des zones industrielles. A mi distance entre Bruges et la Zélande néerlandaise (petite bourgade de Sluis), la région de Damme vous donnera l’impression d’avoir plongé dans des tableaux des grands maîtres primitifs. Paisible canal bordé d’arbres, champs où vont se repaitre de massifs cheveux ou de facétieux moutons, moulins et châteaux médiévaux (celui, encore habité, près du lieu-dit d’Oostkerke, nourrira vos envies de romanesque).

Il s’y niche aussi une des bonnes tables du pays pour (re)découvrir la cuisine belge traditionnelle. Le Restaurant Siphon se mérite: il n’est ouvert qu’en semaine et fait carton plein avec les notables de l’axe Bruges – Knokke. Réservation obligatoire.

Depuis quatre générations, l’une des spécialités est l’anguille fraîche, servie in ‘t groen (au vert, aux herbes locales, de l’oseille à l’estragon, de la sauge à l’ortie), fumée ou à la crème bien poivrée. La chair est à la fois tendre et douillette, légèrement gélatineuse, rôtie avec une petite note grillée. Un vrai classique qui, nous l’espérons, ne tombera pas dans l’oubli face aux modes et tendances culinaires.

Au déjeuner, baie vitrée donnant le long du canal, nappes à carreaux rouges et blancs, voici un temps révolu où l’on savait flâner et apprécier les douceurs de l’existence. La cuisine est là pour rendre hommage aux traditions et gâter ses hôtes.

Le faisan se sert entier, pour deux, découpé sous vos yeux avec aisance par le maître d’hôtel (ou, comme disent les anglo-saxons de manière assez amusante, le maître d’). Il repasse en cuisine et revient nappé sous une crème déglacée riche et relevée. Pour les accompagnements, croquantes croquettes de pommes de terre, compote de pomme et airelles acidulées.

Terminez par un French coffee au Grand Marnier et même s’il s’agit de revenir à Bruges sous une pluie battante, à bicyclette et avec vent dans le visage, vous ne serez pas déçu du détour. Imaginez donc si votre balade à deux roues se fait sous une chaleur estivale ou si, comme la grande majorité de la clientèle vous arrivez en voiture haut de gamme.

A savoir également:

  • La promenade à vélo ajoute un charme inimitable, et ce malgré l’éventuelle pluie. Pour en louer, vous pouvez par exemple aller chez ‘T Koffiebootje – Hallestraat 4. Comptez 15 euros la journée.
  • Remontez le canal côté Ouest – Noorweegse Kaai, il y a beaucoup moins de trafic, l’escapade sera plus paisible que côté Daamse Vaart-Zuid
  • Restaurant Siphon – Damse Vaart-Oost 1, 8340 Damme, Belgique
  • En entrée, anguille à la crème ou au vert, 15,20 euros. Le faisan était un plat du jour, 48 euros pour deux.