Cornichon malossol (Огурчики малосольные) : recette de pickles russe

Cornichon malossol - Огурчики малосольные

Recette de pickles russe

Voici deux versions de très bon cornichon malossol comme on en déguste quotidiennement en Pologne ou en Russie. Jus vinaigré mais doux à la fois, cornichon croquant à l’extérieur mais tendre au coeur, jolies saveurs d’aneth. On en mangerait à toutes les sauces, aussi bien en apéro, tel quel, que pour garnir des sandwichs au pastrimi, un bon hummus, ou une purée classique.

Parmi tous les pickles, celui ci est le plus réconfortant, le plus familier aussi. À faire en grande quantité, donc (surtout sachant que la recette est toute simple, mais demande pas mal de patience).
La première recette contient du raifort pour un effet piquant, plein de caractère. La seconde est plus verte, avec son duo de feuilles de céleri et d’aneth.

Pour 3 pots de confiture, il faut:

– Dans une casserole, mettre 2 litres d’eau + 50g de sel puis porter à ébullition.

– Dans un grand saladier, mettre 2 feuilles de laurier + 1 bouquet d’aneth + 50g de raifort rapé à la mandoline + 2 gousses d’ail, pelées et coupées en rondelles + 1 cuillère à café de grains de poivre + 800g de petits concombres. Vous pouvez les couper en tranches fines, les laisser entiers si vos pots sont larges, on encore couper des tronçons, à vous de voir. Dans tout les cas, le procédé à suivre reste inchangé.

– Verser l’eau salée chaude sur ce mélange. Mettre un assiette assez lourde pour être certain de l’immersion des cornichons dans le jus. Laisser reposer 3 jours à température ambiante.
– Mettre les cornichons dans les bocaux, en versant le jus à niveau. Fermer, et conserver à la cave ou au réfrigérateur pendant au moins une semaine avant de déguster.

Envie de vous plonger dans la fermentation et les pickles? Voici quelques bons ouvrages de référence

Cornichon malossol maison

Pour un bocal d’un litre, il faut:

Ingrédients

Garniture

  • 1 kg cornichons les plus gros que vous puissiez trouver
  • 3 càs aneth pluches
  • 5 feuilles chêne ou groseillier - cela permet aux cornichons de garder du croquant
  • 3 gousses ail non pelé
  • 2 branches céleri vert petites branches tendres du coeur
  • 1 piment vert

Saumure

  • 1 litre eau
  • 2 càs Sel

Instructions

  • Rincer les cornichons et le mettre dans le bocal.
  • Ajouter l’aneth, les feuilles de chêne, l’ail, le piment et le céleri vert. Garder une branche de céleri vert pour mettre en haut, à utiliser comme un accessoire pour retenir les cornichons sous la saumure.
  • Délayer l’eau au sel et verser dans le bocal pour recouvrir les cornichons.
  • Laisser fermenter à température ambiante pour 4-5 jours. Réserver à la cave ou dans un endroit frais (réfrigérateur bien sûr possible). Déguster après deux semaines de patience.
Voir plus d'articles de Fanny Broissand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.