Comme un parfum de voyage

 

Certains parfums, dès la première vaporisation, permettent de s’évader.

Aller simple pour la Méditerranée ou croisière dans un Orient fantasmé, c’est le moment de voyager rien qu’en respirant et en fermant les yeux. 

Le Chant de Camarague – L’Artisan Parfumeur

 

Ce chant de Camargue est en fait un murmure. Un mot d’amour chuchoté au creux de l’oreille. 

Intime, il est autant une sensation qu’une odeur. Prenez la douceur de la peau, la texture poudrée. 
Ajoutez-y un souffle frais, légèrement fleuri. Une marche nus-pieds dans le Delta.

Alberto Morillas a retranscrit une image des Saintes-Maries-de-la-Mer grâce au riz. Grâce au voyage du riz, de la rondeur du grain aux tiges élancées. C’est un instantané paysager. Un fantasme d’une céréale gourmande dans une nature préservée, sous le vent. 

Cuir Intense – Guerlain

Se parfumer juste pour soi, pour ceux qui nous frôlent. Puis, souvenir d’une promenade. Soudain, une effluve cuirée. Sentir avant de voir.

Une façon de se parfumer différente, sans compromis. 

Cuir Intense, c’est la fusion des deux. La puissance d’un cuir tanné qui vient s’assouplir, s’arrondir grâce à l’osmanthus et à l’abricot quasi confit. Une présence toute en délicatesse.

 

Cairo – Penhaligon’s

Inspiré par l’Égypte et les jonques sur le Nil. La texture crémeuse du santal qui fond sur la peau. La rondeur d’un safran lacté, comme pour adoucir la puissance d’une rose de Damas. 

Une couleur: ocre.

Un moment: le coucher du soleil, les voiles des bateaux qui ondulent. L’odeur tiède et poussiéreuse du sable doux qui s’éparpille quand on marche.

Cipresso di Toscana – Acqua Di Parma

Une randonnée estivale. Dans une forêt de conifères qui longe la côte méditerranéenne. Une pointe d’iode, une brise fraîche.

Puis, au fil des pas, marcher sur des baies. Frotter des aiguilles de pin entre ses mains. Un peu de résine qui reste sur les doigts et nous parfume pour quelques heures.

Revenir à la maison familiale. Une fin d’après-midi, dans le jardin entre lavandes et bouquets de sauge.

Cipresso di Toscana est le récit de cette belle journée italienne. Une journée où l’on prend le temps de vivre, rire et ressentir.

Le tout, sans jamais se départir de son élégance ni de ses bonnes manières.

L’Eau de Campagne – Sisley


L’Eau de Campagne est une création de Jean-Claude Ellena.
 

On reconnaît sa patte si particulière. Des accords ciselés, épurés au maximum. La première fois que je l’ai senti, c’était il y a sept ans. Je m’en souviens encore.

Fermer ses yeux et voir un paysage qui se dessine. Une grande pelouse humide en Normandie, entourée de haies en bosquets touffus. Une légère brise qui vient rafraîchir le fond de l’air, lui donner de la tonicité.

Je voyais presque les enfants courir partout et jouer sur la balançoire. Des joyeux cris. Des adultes bourgeois marchant pieds nus sur l’herbe, les cheveux encore humides et propres.

 L’Eau de Campagne semble entourer la peau plutôt que de s’y mélanger. C’est comme si l’on marchait à travers ce paysage fantasmé, tout au long de la journée.