Et voila un diner de plus avec mes trois compères, ayant cette fois ci comme thème la cuisine iranienne.

Mais d’abord, je voulais vous parler d’une épicerie iranienne donc, où vous trouverez où vous approvisionner avec toutes ces bonnes choses:

Barberry séchées (épine vinette en français), cerises aigres parfaites pour relever un ragoût, kashk (un mélange de yaourt et blé fermenté, utlisé dans les soupes ou avec le caviar d’aubergine local), puis des conserves de plats préparés pour dépanner les soirs de flemme (déjà goûté, pas trop mal mais ça ne vaut pas le fait maison de Shuka, loin de là)

Toutes nos recettes de cuisine iranienne sont ici

épicerie iranienne

Egalement au programme, pétales de rose secs, parfait pour des desserts parfumés, et jus de grenade pour continuer dans ma lancée avec les cocktailsépicerie iranienne (1)

Donc l’adresse s’appelle L’Orient, et ça se trouve 103 rue Berckmans à Saint Gilles. Un chouette lieu!

Et pour ceux qui y passeront, la première partie du magasin ressemble à un night shop classique avec les produits pour dépanner, mais c’est dans le fond que sont stockés toutes ces bonnes choses.

Mais revenons en à notre diner! Apolina faisait l’apéritif, avec un cocktail parfumé au santal, et des boulettes (kotlet) aux pommes de terre et viande, relevées avec des herbes.

diner iranien

Je me chargeais de l’entrée avec un assortiment de choses à grignoter: Du kookou sabzighasemi, une omelette aux herbes (persil, aneth, menthe) ; du mirza ghasemi, un caviar d’aubergine à la tomate, et enfin du kashk e badenjan, caviar d’aubergine au kashk dont je vous ai parlé plus tôt. Par contre, je dois confesser que ce dernier n’est pas fait maison mais vient tout droit des casseroles de Shuka, encore lui, car à l’époque je n’avais pas encore mis la main sur l’épicerie vendant l’ingrédient clé… diner iranien (1)

En plat, Marion avait réalisé un chelo délicieusement beurré et croustillant…

diner iranien (2)

… pour accompagner du poulet fensenjan avec une sauce acidulée et fondante à la fois, à base de noix et de grenade. A côté, une petite salade de betterave.diner iranien (4)

Et en dessert, Sylvain nous a fait un ranginak, gâteau sablé à se damner, avec pistaches, et dattes fourrées aux noix. Un peu dans la veine de certaines pâtisseries indiennes cuites à la casserole.

diner iranien (5)

Et pour la prochaine fois, nous partons dans un monde sucré et caramélisé!