Abricots lacto-fermentés au piment

Abricots lacto-fermentés au piment

Ces abricots lacto-fermentés sont une façon supplémentaire d’utiliser le cageot de 5 kilos que j’avais acheté chez mon primeur. J’en ai fait des abricots à la japonaise (à la façon des prunes umeboshi). Puis de la confiture d’abricots à la vanille ou au romarin.

Voici une troisième idée avec une tartinade d’abricots lacto fermentés. J’ai adapté une recette trouvée ici. Elle contenait de l’ail pour une version à utiliser uniquement en salé. J’ai supprimé cet ingrédient et conservé la méthode.

Le but? Avoir des abricots lacto-fermentés plus versatiles, que je pourrais m’amuser à préparer aussi en dessert. Pour les assaisonnement, c’est simple : piment et cumin. Cela peut aussi bien rappeler la cuisine du Caucase que de Chine.

Comment souvent avec la lactofermentation, le principal est d’avoir une bonne balance pour peser le sel avec précision. Ensuite, la patience fait tout le travail. Ici, cela se réalise rapidement, en 3 jours, vous pouvez déjà manger vos abricots lacto-fermentés.

Ils sont parfaits pour accompagner de fines tranches d’agneau au wok, comme en Chine. Des terrines. A utiliser comme un chutney à l’apéritif avec des charcuteries. Ou même avec un fromage bleu pour un contraste étonnant.

Essayez de choisir des abricots mûrs et tendres (mais pas trop mûres). S’ils sont bien sucrés, c’est encore mieux.

Toutes nos recettes de cuisine estivale sont ici

Abricots lacto-fermentés au piment

Ingrédients

  • 6-8 abricots
  • 1 càs sucre
  • 1 càc piment en poudre
  • 1 càc graines de cumin rôties
  • 2 càc sel
  • 2 gousses ail
  • 2 càs petit lait ou jus de kefir de lait

Instructions

  • Couper les abricots et enlever les noyaux. Les couper ensuite en quartier.
  • Dans un bol, le mélanger au reste des ingrédients et écraser légèrement.
  • Verser le tout dans un bocal stérilisé. Fermer le couvercle et laisser fermenter tranquillement dans un placard frais pendant 3 jours. Les abricots lactofermentés doivent commencer à faire des petites bulles dans le bocal, c’est le signe que c’est prêt.
  • Conserver dans une cave ou au réfrigérateur pour stopper la fermentation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.