phoques de berck

A la recherche des phoques de Berck

Aujourd’hui nous ne travaillons pas, alors nous allons à Berck, puis dans la Baie de Somme, pour voir les phoques. Quelques promeneurs longent la plage dans le froid matinal. Les chiens courent au bord de l’eau. Les enfants jouent dans le sable.

A Saint-Valery-sur-Somme, les promeneurs remontent le long du canal maritime avant de parcourir les rues de la vieille ville. Beaucoup sont des touristes flamands. En repartant, nous nous arrêtons dans un cimetière chinois, où s’alignent les tombes grises des travailleurs employés par les Britanniques pendant la première guerre mondiale.

phoques de berck

 

Sous les mouettes
entre deux vagues
un phoque.

 

Matinée de Noël
sur la plage les chiens
remuent de la queue.

 

Pourchassant la mer
les chiens s’en vont et reviennent,
s’en vont et reviennent.

 

 

Sur le petit chemin
poussé par le vent
je m’éloigne de la mer.

 

Soleil de midi
le givre blanc
disparaît.

 

Sur le toit de l’église
en fil indienne
les pigeons.

 

 

A la sortie du village
avant le bosquet
un faisan.

 

Derrière
le cimetière chinois
plonge le soleil couchant.

 

 

Sur le rebord de la fenêtre
chat roux regarde
le canard passer.

 

Jour de Noël
seul au milieu des champs sur son scooter
le pêcheur rentre chez lui.

 

En rentrant
le chien des voisins
nous montre ses fesses.