Chine: découverte de la région de Wuyuan

Chine: découverte de la région de Wuyuan Chine + Hong Kong Le Voyage

Découverte de Wuyuan et de sa région

Un saut dans la Chine rurale

Wuyuan est une petite ville de 80000 habitants, et passage obligé avant d’explorer les villages de la région du même nom.

Le mieux est de loger dans les petits bourgs, mais faire une halte en ville avant n’est pas désagréable n ne serait-ce que pour passer la première nuit. Dans ce cas, autant loger dans le centre plus ancien avec sa ruelle piétonne parfaite pour regarder les gens (beaucoup d’enfants, parfois déjà en pyjamas, et des groupes de mamies en train de danser). Pour dîner, c’est au pif. Le restaurant sur le coin de la place principale était super. Une cuisine familiale sans chichi: porc mijoté avec oeufs de caille et oignons nouveaux, légumes verts sautés, riz, thé vert et basta.

Chine: découverte de la région de Wuyuan Chine + Hong Kong Le Voyage

Le lendemain, nous vous conseillons de privatiser un taxi (compter environ 300 Yuan pour la journée). Les lignes de bus sont aléatoires, et rester 4 heures dans un petit village à patienter sur le coin de la route n’est pas forcément idéal si vous restez seulement deux ou trois jours dans la région. Vous y restez dix jours? Foncez pour le bus, l’attente et l’ennui sont géniaux pour s’imprégner de l’ambiance des lieux et apprendre le calme et la patience. Une recommandation: loger au Mingxun Hotel de Sixi, un des plus charmants qui soit.

Ensuite, voici deux journées type possibles.

A l’est de Wuyuan: Likeng – Wankou – Jiang Wan

Des villages au charme ancien

Likeng : sur papier, la halte la plus touristique. En vrai, au mois de juillet quand il fait 37 degrés, c’est très calme, mais le grand parking à l’entrée laisse supposer que durant le mois de mars (quand le colza est en fleurs et que toute la région se pare d’un jaune lumineux), c’est la folie.

Dans la rue principale, le long d’un petit canal, les boutiques se succèdent, avec comme spécialité, les fleurs de chrysanthèmes séchées -pour les infusions, les piments et les champignons séchés. Ceci étant, les petites ruelles parallèles sont les plus charmantes.

Wankou : une jolie boucle piétonne à faire. On débute par le village, où les poules gambadent et où le shiso pousse comme de la mauvaise herbe. Le linge sèche le long de la rivière, et les arrière-rues cachent des mini jardins. On traverse le pont pour une promenade au milieu de la végétation luxuriante.

Jiang Wan : à mi chemin entre la ville et le village, c’est là que nous avons croisé le plus de monde. Il faut dire que Den Xiaoping y est venu, ainsi que de nombreux notables liés au parti communiste. Leurs portraits sont exposés avec fierté. La voirie prend la forme de fausses cuadras, on croit s’y repérer facilement puis finalement, on se rend compte qu’on zigzague comme dans un petit labyrinthe. A ne pas manquer : un joli parc avec son étang, ses galeries boisées et ses feuilles de bananier. Egalement à noter : une boutique d’ombrelles en bambou faites mains par les artisans du village, pour s’imaginer sortir d’In the mood for love.

Chine: découverte de la région de Wuyuan Chine + Hong Kong Le Voyage

Au nord de Wuyuan

Pour les amateurs de promenade
  • Wolong Valley cascade

Une promenade apaisante à remonter la rivière pour observer la chute d’eau la plus haute de Chine – 240 mètres. Ça monte sec mais les chinois n’ont pas attendu du « fitspiration » pour vous remotiver. Le chemin est parsemé de citations et bons mots ; et au milieu d’une côte assez pentue, vous pourrez méditer sur ce panneau : « la santé est éternelle, la fatigue est passagère ».

  • Hanxu Cave

Un poète a dit “si vous avez vu la grotte de Xanxu vous avez vu toutes les grottes. Oui, nous aussi, cela nous a fait rire. Puis nous y sommes allés. Et là, quel spectacle. Des kilomètres de couloirs et de dénivelé. Mais ce qui fait la différence, c’est la poésie chinoise. Pas de discours scientifique sur la création des stalactites, mais une attention aux détails, une imagination.

Ce qui vous semble être un simple caillou sera légendé avec romantisme et emphase. Chaque recoin de la grotte est prétexte à imaginer une scène classique de la littérature, et nous pousse à regarder avec un œil frais, juvénile, à ne pas devenir blasé.

  • Li Keng (le petit)

Après Likeng, voici Likeng. Comment faire la différence ? Le second (ou le premier) est plus petit. Celui-ci l’est en tout cas. Une fois passée la classique ruelle commerçante, le reste est plus délabré, plus ancien. Je n’irai pas jusqu’à dire que cela a plus de charme car les habitants ne doivent pas rigoler tous les jours vues les conditions du bâti, mais en tout cas, ça a de la gueule et ça force le respect.

Chine: découverte de la région de Wuyuan Chine + Hong Kong Le Voyage

Wuyuan en images

Douce région chinoise

Chine: découverte de la région de Wuyuan Chine + Hong Kong Le Voyage

Chine: découverte de la région de Wuyuan Chine + Hong Kong Le Voyage

Chine: découverte de la région de Wuyuan Chine + Hong Kong Le Voyage

Chine: découverte de la région de Wuyuan Chine + Hong Kong Le Voyage

Chine: découverte de la région de Wuyuan Chine + Hong Kong Le Voyage

Chine: découverte de la région de Wuyuan Chine + Hong Kong Le Voyage

Chine: découverte de la région de Wuyuan Chine + Hong Kong Le Voyage

Chine: découverte de la région de Wuyuan Chine + Hong Kong Le Voyage

Chine: découverte de la région de Wuyuan Chine + Hong Kong Le Voyage

Chine: découverte de la région de Wuyuan Chine + Hong Kong Le Voyage

Written By
Voir plus d'articles de Fanny

Soupe carotte orange et quenelle aux herbes fraiches

Soupe carotte orange Je vous souhaite à tous mes meilleurs voeux! Et...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.