Ugly Delicious, quand David Chang nous explique les classiques culinaires

Ugly Delicious

Disponible sur Netflix - 8 épisodes

Ugly Delicious, la nouvelle série culinaire de David Chang, entend nous faire redécouvrir des plats cultes sous un autre jour. Poulet frit, ravioli ou pizza, chaque épisode s’épanche sur un sujet pendant une heure.

Mais là où il va plus loin que la simple gourmandise, c’est qu’il confère à une valeur universelle et un message politique.

Il nous donne à regarder chaque plat comme une résultante de son environnement, comme un marqueur de l’histoire. Sous couvert de nous mettre l’eau à la bouche, il nous narre l’histoire de l’Amérique et l’influence de l’immigration, de l’échange. Comment, en 2018, manger un poulet frit avec des gaufres et de la pastèque sans penser au passé des noirs-américains et à la période d’esclavage? Pourquoi la cuisine asiatique est-elle toujours vue comme bon marché et est plus difficilement appréciée dans les hautes sphères?

Voici autant d’interrogations soulevées par David Change et Pete Meehan. Il débattent avec des chefs, des journalistes, exposant leurs doutes. Massimo Bottura va narrer l’histoire des tortellini, tandis que Fuchsia Dunlop montrera la gastronomie chinoise sous un autre oeil. Pour eux, chaque détail compte, chaque plat est porteur de sens et d’idéologie, que l’on en ait conscience ou non.

Le montage est dynamique et ludique. A chaque thème, ses voyages de ville en ville. Oscillant entre la rigueur intellectuelle et plaisir du gourmet. Ugly Delicious est une série à savourer.

Ugly Delicious, quand David Chang nous explique les classiques culinaires LArt de Vivre La Culture

 

Written By
Voir plus d'articles de Fanny

Dillkott – Ragoût de veau à l’aneth comme en Suède

Dillkott – Ragoût de veau à l’aneth comme en suède Le Dillkott...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.