Soir d’Orient, un voyage andalou

Soir d’Orient, un voyage andalou

Parmi les nouveautés parfumées de cette rentrée, les amoureuses de senteurs envoûtantes seront ravies de découvrir Soir d’Orient.

Après la jungle luxuriante de l’Eau Tropicale, Sisley nous emmène donc au cœur de l’Andalousie mauresque. Nous aimons ces parfums qui s’inspirent du genius loci: Arrivant à retranscrire l’esprit du lieu, ils appellent à la rêverie et à la divagation.

 

Soir dOrient, un voyage andalou Beauté + Parfum LArt de Vivre

Tour à tour, Soir d’Orient titille nos envies de voyages, nous fait fantasmer sur le passé glorieux de Séville ou provoque de troublantes réminiscences de vagabondages. Nous enveloppant comme des volutes d’encens, il fusionne avec la peau en quelques instants.

Tout en or et noir comme un jeu d’ombres à la tombée de la nuit, le flacon au panache méridional se pare de motifs al-andalus de l’Alcazar. Au dessus, une sculpture: côté pile, voici un visage aux traits mystérieux, côté face, l’abstraction des formes.

Dans cet oriental, tout débute avec l’opulence des pétales de rose et du safran, puis, progressivement, le jus évolue, se transformant en parfum plus cuiré, plus rond, grâce à l’alliance du galbanum et du patchouli. Le santal apporte une sensation poudrée à l’ensemble, tandis que l’encens est le fil conducteur, la note fumée qui relie et harmonise tous les éléments de ce parfum qui incite à l’évasion.

Quel joli travail que celui de réussir à mettre en flacon un lieu chargé d’histoire.

Voir plus d'articles de Fanny Broissand

Le Chateaubriand, Paris

Le Chateaubriand, acte 2. Pour cette nouvelle venue un an plus tard,...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.