Skogafoss et la création des souvenirs

Skogafoss et la création des souvenir

L’anti madeleine de Proust, c’est de créer soi-même des liens forts entre une sensation et un lieu, une humeur et un instant. Répéter ces liaisons jusqu’à ce que l’activation de l’un des deux liens réveille par réflexe pavlovien le second.

Avant de prendre l’avion, Hermès, Jardin en Méditerrannée. Ces brassées de fleurs d’orangers et de feuilles de figuiers sentent l’excitation du départ. Smoked Plum & Leather, c’est Londres, début décembre, l’envie de musées et de pâtisseries de Dominique Ansel. Orange Verte, un escapade romantique à Mayfair. Mandarine Basilic de Guerlain, la découverte de Kyoto.

Pour les parfums comme pour , le lien se fait aisément pour moi. Pour d’autres, cela fonctionnera avec les sons, la musique. En , l’étendue des paysages appelle le silence ou une bande son à la hauteur. Ici, priorité aux longs titres planants, ceux qui s’étirent pour au moins 8 ou 9 minutes en accompagnent le lent défilé du paysage.

Les Islandais s’y prêtent particulièrement bien. Concours de circonstances ou influence de la géographie sur la créativité, le débat reste ouvert. Dans tous les cas, Sigur Ros et surtout Olafur Arnalds s’écoutent en boucle avec un plaisir certain. Ils magnifient sauvage du champ de lave. Chaque boule est recouverte d’une mousse duveteuse teinte lait d’amande. Sur plusieurs kilomètres, il y en a des milliers, l’œil s’y perd comme un spectateur cherchant les détails d’une toile de Bosch.

Contrairement au dense rideau de Skogafoss – impressionnant mais avec trop de foule pour notre goût-, la succession de délicates chutes d’eau de Foss A Sidu séduit. Modeste, mais arrivant sur le bon morceau, au moment parfait pour renforcer le sentiment de bout du monde. Après avoir longé une colline surplombée par des orgues basaltiques recouverts de mousse, les violons s’intensifient. Quelques fermettes colorées ponctuent le panorama, le rythme s’alourdit. Les chutes se dévoilent au climax, la symbiose nous fait prendre conscience de la chance de pouvoir assister à un tel spectacle.

A chaque coup de blues, deux ou trois écoutes de ces morceaux suffiront pour retrouver la joie du dimanche 12 février à Sokgafoss .

Skogafoss et la création des souvenirs Europe Islande Le Voyage

Skogafoss et la création des souvenirs Europe Islande Le Voyage

Written By
Voir plus d'articles de Fanny

Sorbet à la rhubarbe et swirl à la custard

Sorbet à la rhubarbe Oui, c’est un dessert mi glace – mi...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.