Riz frit japonais

Riz frit japonais Cuisine japonaise La Cuisine Pâtes + Riz + Pdt

Le riz frit japonais est la manière la plus savoureuse (et facile) de recycler un reste de riz. Celui là même qui traîne au fond de votre frigo depuis 2 ou 3 jours, qui est tout sec. Que vous hésitez à jeter, mais cela vous fait mal au cœur de gaspiller.

Au contraire, il fera merveille ici. Tous ses défauts de vieillesse seront des avantages. Le riz, une fois sauté, deviendra bien croustillant, quasi fumé. Il est agrémenté d’oignons nouveaux, puis on y jette des œufs battus à la sauce soja. Le tout n’est pas sincèrement esthétique mais c’est inversement proportionnel à la saveur.

Vous aimez le katsudon, ce schnitzel de porc à la japonaise sur lequel on verse au dernier moment des oeufs battus?  C’est un peu cet effet là, mais avec des ingrédients du placard, parfait pour un samedi où l’idée d’affronter la foule nous fait bondir mais que l’on ne veut tout de même pas faire de concessions sur le goût.

Pour le brunch c’est aussi un plat idéal, prêt en quelques instants, pour ensuite avoir le luxe de regarder le temps filer.

Riz frit japonais

Du plaisir d'avoir des restes

Pour deux personnes:
Compter environ 200g de riz cuit pour 150g de petits pois. Tout cela est bien sûr flexible. Vous pouvez mettre plus de riz si vous avez vraiment faim ou que vous allez faire un bon jogging après, moins si vous préférez avoir plein de petits pois. Il ne s’agit pas de chipoter mais de vous faire plaisir.
Les petits pois sont soit frais soit décongelés, puis passés dans de l’eau bouillante pendant à peine deux minutes.

Dans un wok, faire chauffer 2-3 càs d’huile et y faire revenir 3-4 oignons nouveaux hachés, 1càc de gingembre frais râpé et une poignée de lardons fumés.
Ajouter ensuite le riz et faire sauter jusqu’à ce que ça croustille bien.
Mettre les petits pois et remuer.

Battre trois oeufs avec 2 càs de sauce soja légère + 1 càc de mirin (vin doux japonais, on en met également dans le tamago, l’omelette tranchée qu’on retrouve sur certains sushis) et hop, jeter le tout sur le riz et touiller, touiller, touiller.
Arrêter le feu quand vous le souhaitez, c’est à dire soit quand l’oeuf est bien cuit, soit quand il est encore un peu dégoulinant et onctueux. Cette dernière a notre faveur mais nous sommes ouverts au débat.

Garnir avec un peu d’oignon nouveau haché, quelques gouttes d’huile de sésame et un peu de piment en poudre.

Riz frit japonais Cuisine japonaise La Cuisine Pâtes + Riz + Pdt
Written By
Voir plus d'articles de Fanny

Bruxelles: Sikou

Parvis de Saint Gilles, une plaisante terrasse, où déguster des tartes, salades,...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.