Pierre Hermé, décembre 2017

Pierre Hermé

Champion du monde de pâtisserie et roi des macarons, Pierre Hermé n’a plus rien à prouver. Et pourtant, il ne cesse d’inventer, de se renouveler et pousser les frontières. À chaque passage parisien, malgré la quantité de boutiques qui promettent de faire monter notre glycémie, je ne peux m’empêcher d’y retourner car il est inégalable.

Créatif sans tomber dans le toc et le tape à soleil inutile, gourmand sans pêcher par excès de sucre, toujours sur le fil, il redéfinit notre notion du bon goût à chaque bouchée, pas moins.

Pour les fêtes, côté macarons, le programme est fastueux: truffe blanche et noisette. chocolat-foie gras (une vraie douceur sucrée où le foie gras est présent, de manière harmonieuse, un travail d’orfèvre), caviar Petrossian, ou un succulent dattes et thé Earl Grey, aux saveurs confites matinées d’une pointe de bergamote.

Ses pâtisseries ont un équilibre et un raffinement qui emprunte au Japon, pas nécessairement dans les saveurs mais dans l’exécution: le goût du geste parfait, ni trop, ni trop peu. Chaque détail est pensé, perfectionné.

L’entremets Hommage, associant un sablé breton à la farine de châtaigne, un biscuit aux marrons, une compote de poire et une crème au marron glacé est un jeu de textures, de contrastes, avec une petite pointe salée du sablé, une rondeur fruitée automnale.

La tarte Infiniment Vanille peut sembler classique mais goûtez chaque tarte à la vanille disponible, et vous trouverez des faiblesses par rapport à celle-ci, voici la redéfinition de la saveur Vanille, dans sa plus belle (fausse) simplicité.

Sensation est l’alliance fructueuse du chocolat-noisette dans une construction complexe: meringue croustillante aux noisettes, baba au vieux rhum brun agricole, crème pralinée aux noisettes caramélisées. Croquant, mousseux, comme croquer dans un nuage lors d’un après-midi d’automne au coin du feu.

Croquer dans un Ispahan, sa création incontournable associant macaron, crème à la rose, framboise et litchi, est également un plaisir que l’on vous souhaite pour profiter d’un mois de décembre sous les auspices les plus gourmets.

Pierre Hermé, décembre 2017 Le Voyage Pierre Hermé, décembre 2017 Le Voyage Pierre Hermé, décembre 2017 Le Voyage Pierre Hermé, décembre 2017 Le Voyage Pierre Hermé, décembre 2017 Le Voyage Pierre Hermé, décembre 2017 Le Voyage

Tags from the story
Voir plus d'articles de Fanny Broissand

Un déjeuner moléculaire

    Et un déjeuner à quatre gourmands de plus ! Celui ci,...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.