La maison de Figeac

La maison de Figeac Culture + Livres Europe France LArt de Vivre Le Voyage

Il y a une véranda où brille le soleil, un salon au volets fermés, et une cuisine au carrelage bien frais. Il y a un grand jardin avec de hauts arbres, une piscine bleu clair, et un potager verdoyant. Il y a des fleurs oranges et jaunes et roses, des insectes, des animaux, et une prairie où broutent les vaches, à la maison de Figeac.

 

23 heures, arrivée
dans la maison de Figeac.
L’odeur du chèvrefeuille.

 

La maison de Figeac : samedi

 

13H45
chute
d’un pétale de rose.

 

16H30
les grillons
se réveillent de leur sieste.

 

18H45
dans le jardin elle cueille :
de la laitue de l’oseille
du céleri des oignons nouveaux
de la menthe
pour le repas de ce soir.

 

La maison de Figeac : dimanche

La maison de Figeac Culture + Livres Europe France LArt de Vivre Le Voyage

 

Derrière le potager
autour des pommiers
les papillons.

 

Au fond du jardin
meuh-meuh-meuh
les vaches.

 

Fin de journée à Figeac 

Tic – Tac – Tic – Tac – Tic – Tac
assis
Tic – Tac – Tic – Tac – Tic – Tac
au frais
Tic – Tac – Tic – Tac – Tic – Tac
à la table
Tic – Tac – Tic – Tac – Tic – Tac
de la cuisine
Tic – Tac – Tic – Tac – Tic – Tac
j’écoute
Tic – Tac – Tic – Tac – Tic – Tac
résonner l’horloge.


Tic – Tac – Tic – Tac – Tic – Tac
L’eau de la tisane
Tic – Tac – Tic – Tac – Tic – Tac
arrive à ébullition.
Tic – Tac – Tic – Tac – Tic – Tac
La nuit tombe.

 

Je vais me coucher
la fenêtre ouverte
le chant des grillons.

 

La maison de Figeac : lundi

La maison de Figeac Culture + Livres Europe France LArt de Vivre Le Voyage

 

Je me réveille
la fenêtre ouverte
le chant des oiseaux.

 

Après le soleil
la pénombre
de .

 

Les larmes
de l’âne des voisins,
son meilleur ami est mort.

 

L’odeur
du brûlé
un papillon sur la lampe.

 

La maison de Figeac : mardi

La maison de Figeac Culture + Livres Europe France LArt de Vivre Le Voyage

 

Cette nuit
les bignones ont fleuri.

 

Assis sous le rosier
l’odeur des poivrons
bientôt l’heure de manger.

 

L’eau fraîche
de la piscine.

Mon corps nu.
Son corps nu.

 

Monsieur mouche s’essuie
la tête avec les pattes
en sortant de la piscine.

 

Comme les vaches
allongées dans le pré
je digère.

 

La maison de Figeac : mercredi

La maison de Figeac Culture + Livres Europe France LArt de Vivre Le Voyage

 

A mon réveil
une mouche morte
sur la table de chevet.

 

Au dessus de l’arbre
un petit nuage
de moustiques.

 

Seul, dans le jardin
un gros chat noir
regarde les vaches.

 

Dans les fleurs de chèvrefeuille
butine, butine,
butine un colibri.

 

La maison de Figeac : jeudi

La maison de Figeac Culture + Livres Europe France LArt de Vivre Le Voyage

 

Pour Réjane

70 ans
et demain
une nouvelle journée.

 

Ah !
La fraîcheur
du carrelage sous les pieds.

 

Aujourd’hui
devant la maison
est mort un lézard.

 

Au fond du jardin
au pied du rosier
un colibri est mort aussi.

 

Le son des clochettes.
Les vaches ?
Non, un chat !

 

Nuit de pleine lune
le gros chat noir
ronronne à mes pieds.

 

La maison de Figeac : vendredi

La maison de Figeac Culture + Livres Europe France LArt de Vivre Le Voyage

 

Petit bourdon
un jour je reviendrai à Figeac
et tu ne seras plus.

 

Les vaches font la queue
pour boire
dans le gros tonneau bleu.

 

Dans l’herbe
des traces de pas
le chat est passé par là.

 

 

Fin d’une journée d’été
une fourmi
traverse la terrasse.

 

La maison de Figeac : samedi

La maison de Figeac Culture + Livres Europe France LArt de Vivre Le Voyage

 

Au pied de l’arbre à papillons
sur un champignon
une libellule.

 

Au fond du jardin
revoilà les vaches
je leur fais signe.

 

Tiens,
petite vache
voilà du pourpier.

 

Le soleil se couche
sur les rosiers
dernière soirée à Figeac.

 

Dernière soirée à Figeac,
le gros chat noir
nous tient compagnie.

 

La maison de Figeac : dimanche

La maison de Figeac Culture + Livres Europe France LArt de Vivre Le Voyage

 

Dans le calme jardin
un chien passe
et s’en va.

 

Des chèvrefeuilles
surgit
        une libellule.

 

Dernière journée à Figeac
dans le jardin
première tomate de l’année.

 

 

Un été à Figeac : 

Partie 1 : L’été à la campagne

Partie 2 : Un été à Figeac 

Partie 3 : La maison de Figeac

Partie 4 : Balade dans le Lot

Tags from the story
,
Voir plus d'articles de Axel Clody

Impressionists in London ou les Français à Londres

Insurrection. La Commune de Paris . Guerre franco-allemande de 1870. La capitale...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.