Islande: Bain en plein air

Islande: Bain en plein air

En , il n’y a pas que le Blue Lagoon. Pensez aussi aux piscines municipales, aux bains de taille plus modeste, et, summum du fantasme de retour à la nature : les bains en plein air, dégotés le long d’un chemin.

Ceux là, pour les trouver, vous devrez copiner avec les locaux et espérer qu’ils partagent leurs coins de baignade. Comme pour les coins à champignons, ils ne se transmettent pas facilement, mais cela ne veut pas dire que c’est mission impossible.

Islande: Bain en plein air Europe Islande Le Voyage

Ici, à une heure de , voici donc une petite église. On s’engage sur le chemin qui part de là, zigzagant pendant quelques centaines de mètres au milieu de collines aux reflets jaune paille. Un mini parking, aucune indication. Un chemin boueux. Une nouvelle petite colline à franchir et le lieu dit est atteint : une cabane en tôle pour que le pudiques se changent. Le grand air pour les autres. Trois bassins naturels, avec simplement quelques pierres pour délimiter les espaces où se prélasser. L’eau est autour de 35 degrés, chaude sans donner des vertiges si l’on y reste trop longtemps.

On parle souvent du luxe, généralement associé à l’accumulation, la richesse. Sauf ici, où le plaisir surgit du fait de se baigner en tenue d’Adam et Eve au milieu de paysages qui invitent à la contemplation : chaude lumière du matin, fumerolles à l’horizon, une blondeur cuivrée dans l’herbe sèche. Oublier toute notion du temps . Se dire que la vie telle qu’on la mène est beaucoup trop compliquée et chichiteuse. Lacher son smartphone (excepté en partant, où les mauvais réflexes urbains reviennent afin de ne pas oublier, où l’on pense que l’image prolongera la durée de notre mémoire).

Ne pas donner l’adresse car la quête ne rend la gratification que meilleure. Bonne chance !

Tags from the story
Written By
Voir plus d'articles de Fanny

Rotterdam, un goûter chez Lof Der Zoetheid

Un dimanche. Se lever très tard et aller bruncher à Rotterdam, Lof...
Lire la suite

Laisser un commentaire