Impressionists in London ou les Français à Londres

Impressionists in London ou les Français à Londres LArt de Vivre La Culture Royaume-Uni

Insurrection. La Commune de . Guerre franco-allemande de 1870. La capitale est en flammes. Une épaisse fumée s’élève au-dessus. Grise. Menaçante. Les cendres recouvrent la ville. Les routes. Les bâtiments. Les corps. Les cadavres de militaires forment de petits monticules dans les caniveaux. Des bonnes sœurs mettent à l’abris des bébés en pleurs dans de petites ruelles tachées de sang. Paris a faim, se nourrit de rats et des animaux de zoos. Paris se vide. Paris a peur. Paris meurt. Les artistes fuient à . Certain restent pour couvrir les événements, mais ils finiront par s’exiler eux aussi. Par rejoindre Londres. Fin de la salle une.

The EY Exhibition: Impressionists in London

Jusqu'au 7 mai 2018 - Tate Britain - Millbank, Westminster, Londres SW1P 4RG

Début de la salle deux. Les impressionnistes arrivent à Londres, attirés par un marché de l’art florissant, accueillis par des mécènes qui leur ouvrent les portes de la haute-société britannique. Ils découvrent Londres avec leurs yeux d’étrangers, avec un regard neuf, avec leur imagination débridée. Ils traitent des sujets ignorés par les artistes anglais.

Ils restituent Londres et les codes de sa riche vie sociale comme personne ne l’avait fait avant eux. Les soirées huppées, les régates, les courses, le cricket, les parcs, les rues, les places, les foules, les tenues, la campagne, les champs, le brouillard. Salle trois, salle quatre, salle cinq, salle six, salle sept. Ils enseignent et changent l’approche et les méthodes de l’art britannique. Ils utilisent des techniques nouvelles, voient des choses que personne ne voyait jusqu’ici, représentent ce qu’ils ressentent. Des impressions. Fugitives et immortelles.  

Impressionists in London ou les Français à Londres LArt de Vivre La Culture Royaume-Uni
James Tissot (1836-1902)
The Ball on Shipboard c.1874
Oil paint on canvas
1012 x 1476 x 115 mm
Tate. Presented by the Trustees of the Chantrey Bequest 1937

Derain et Monet
se baladent le long de la Tamise
et voient des couleurs
que personne d’autre ne voit.

Pissarro se met au cricket, peint les parcs et les campagnes du vert léger et lumineux des souvenirs de l’enfance. Fragiles. Aériens. Comme de petits nuages prêts à se dissoudre dans le ciel, emportés à tout jamais par un courant d’air. Monet plonge la Tamise et Westminster dans un épais brouillard aux teintes changeantes, comme si l’on passait tous les jours devant la même scène d’où émergerait le pont de Waterloo, quelques bateaux et un Westminster fantomatique surplombé d’un gros soleil rouge. Tous les jours identiques mais chaque fois différents.

Impressionists in London ou les Français à Londres LArt de Vivre La Culture Royaume-Uni
Camille Pissarro (1830 – 1903)
Kew Green
1892
Oil paint on canvas
460 x 550 mm
Musee d’Orsay (Paris, France)

Derain
ouvre une friterie
et sert des cornets
d’arbres rosérouges
accompagnés d’un soleil vert
et d’un lac blaune.

Quelques années plus tard, Derain se rendra lui aussi à Londres et rendra hommage aux impressionnistes, et à Monet en particulier, en reprenant les mêmes paysages. Westminster, la Tamise, et la ville dans le fond, plus industrielle, plus encombrée, qu’il peindra avec ces couleurs que lui seul peut voir. Rougeoyantes. Froides et brûlantes. Incandescentes.

Londres est entré dans l’histoire de la peinture française, un sujet à réinventer, encore et encore, transformant à tout jamais l’image de la ville. Sortie de l’exposition.  

Impressionists in London ou les Français à Londres LArt de Vivre La Culture Royaume-Uni
Houses of Parliament
c.1900
Oil paint on canvas
812 x 928 mm
Art Institute of Chicago

Perdu
dans le brouillard,
un grand soleil rouge
au-dessus de Westminster
et sur la Tamise
d’un tableau de Monet,
un téléphone sonne
et me revoilà dans un musée
une petite salle grise
avec un mal de dos

2 FOR 1, encore plus qu’un voyage en train
Pour profiter du meilleur de Londres, Eurostar propose à tous ses voyageurs un programme
d’avantages exclusifs : 2 FOR 1. Sur simple présentation du billet Eurostar, chaque voyageur bénéficie
de 2 entrées pour le pris d’1 dans 9 des plus grands musées londoniens : Tate Modern, Tate Britain,
Science Museum, Victoria & Albert Museum, The National Gallery, The National Portrait Gallery,
Royal Academy of Arts, British Museum, British Library.
Le programme Eurostar 2 FOR 1 compte plus de 20 partenaires à , , Paris et Londres.
Pour plus d’informations, visitez eurostar.com.

Tags from the story
Written By
Voir plus d'articles de Axel

Un mariage dans le Pas-de-Calais

Le 21 mai, ma cousine s’est mariée. C’était un samedi nuageux de...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.